Partenaires Société Anti Fourrure

samedi 5 avril 2014

Compte rendu + album photos Rassemblement contre la fourrure samedi 5 avril Paris.



Nous étions presque une cinquantaine ce samedi pour ce rassemblement anti fourrure Place Maurice Barrès, quartier ou l'on trouve beaucoup de boutiques de fourrure et de cuir. Le grand écran diffusait les images de la triste réalité de cette industrie, pendant que des textes au micro dénonçaient la vérité découlant de ce commerce. Les militants tenaient les visuels, devant les automobilistes, et d'autres tractaient, et ont réussi à sensibiliser plusieurs personnes portant de la fourrure, bien que le beau temps et la douceur furent au rendez-vous. comme cette personne qui au départ déclarait aimer la fourrure, et qui a tout de même écouté les paroles d'une militante, en prenant soin de ne pas regarder les images, elle est cependant repartie avec le tract, et un autre avis sur ce qu'elle se vantait d'aimer.
Une jeune fille habitant tout près, fut réveillée en entendant le micro, et lorsqu’en écoutant elle a compris qu'il s'agissait d'une manifestation contre la fourrure, elle est descendue nous rejoindre pour nous soutenir. Un professeur de BTS nous a dit sensibiliser ses élèves contre la fourrure, en parlant librement avec eux en classe, bravo à ce monsieur, les jeunes sont l'avenir ! Et comme à chaque fois, une jeune femme n'a pu retenir ses larmes, devant l'écran, et le public s'arrêtait, choqué également devant de telles images. Nous avons eu beaucoup d'encouragements, aussi de la part de la gente masculine, et de touristes Italiens.
Au micro, était dénoncé, entre autre, ce trafic d'étiquettes litigieuses des garnitures en fourrure en si grand nombre, présentées comme fausses.
Il s'agit de fourrure de Chine, pays produisant 90 % des fourrures dans le monde, les produits issus de ces peaux animales sont exportés en Occident, et l'Union Européenne en est le plus grand importateur. Ces peaux d'animaux torturés, ratons laveur, chiens viverrin, lapins, renards, chiens et chats domestiques, sont le plus souvent feintes. Mais d'où qu'elle vienne la fourrure n'est que cruauté, ceci a également été précisé, par des discours explicatifs, mettant en lumière les pratiques immondes infligées aux animaux. Mis a part quelques propos négatifs, mais en minorité, cette action fut une réussite, merci à tous pour votre présence et votre ténacité. Nous vous donnons rendez-vous dans quelques mois pour la reprise de nos happenings et manifestations, mais n'oubliez pas que les animaux souffrent toute l'année dans les élevages où ils meurent de chaud pour beaucoup en été (et sentent leurs pattes gelées en hiver), quant au piégeage, il a lieu aussi toute l'année... continuez alors de demander aux marques de prêt-à-porter d'en finir avec la fourrure, qui n'a rien à faire sur le dos des humains.


LE COMBAT CONTINUE, FOURRURE : ABOLITION !



Album photos :

https://www.facebook.com/viviane.compteseashepherd/media_set?set=a.609764239120060.1073741935.100002594691927&type=1










1 commentaire:

miaou a dit…

BRAVO pour cette super manif

belle mobilisation et organisation

comment les dirigeants de ces commerces de l'horreur et de l'enfer peuvent encore oser vendre de tels habits de douleur chargés d'ondes négatives

mais voici la devise de ces pauvres diables sans scrupules
l'enfer ...quelle belle affaire quand on en tire affaire ..