Partenaires Société Anti Fourrure

mercredi 19 novembre 2014

Action anti fourrure Montargis samedi 22 novembre

Le collectif Société Anti Fourrure sera présent auprès de Cause Animale Centre le 22/11 à Montargis, place Mirabeau de de 14h00 à 18h00 :




Des militant(e)s du collectif Cause Animale Centre tiendront un stand d'informations sur les réalités et les cruautés cachées derrière l'industrie et le commerce de la fourrure :

https://www.facebook.com/events/339610706197803/?ref_dashboard_filter=calendar&source=1

  Le Collectif Cause Animale Centre  <militantscentre@googlegroups.com>



Stéphanie Rossenu Responsable

Société Anti Fourrure Collectif Abolition de la Fourrure.

http://societe-anti-fourrure.blogspot.com/
https://www.facebook.com/pages/Soci%C3%A9t%C3%A9-Anti-Fourrure/117807118323911?fref=photo
       




jeudi 13 novembre 2014

WORLD WIDE FUR FREE FRIDAY Journée Internationale Anti Fourrure vendredi 28 novembre 2014






INTERNATIONAL ANTI FUR COALITION :

 https://www.facebook.com/antifurcoalition?fref=photo


A l'occasion de la Journée Internationale Anti Fourrure organisée par la Coalition Internationale Anti Fourrure vendredi 28 novembre Société Anti Fourrure organisera un stand à la manifestation contre les massacres d'animaux aux Népal pour le festival de Gadhimai, à Paris :

https://www.facebook.com/events/862642543760949/?fref=ts










samedi 8 novembre 2014

Compte rendu manifestation /happening samedi 8 novembre Paris

Album photos :

https://www.facebook.com/media/set/?set=a.345674078945635.1073741840.114205535425825&type=1
https://www.facebook.com/gataemia/media_set?set=a.10204378471613798.1073741920.1590551146&type=1

Article de presse :

http://www.citizenside.com/fr/photos/planete/2014-11-08/103111/paris-happening-contre-le-recours-a-la-fourrure.html#f=0/1080036

Reportage Télé Bocal : 

 http://telebocal.org/actu/stop-a-la-souffrance-animale/

Une soixantaine de personnes étaient présentes pour cette manifestation/happening. Une cinquantaine formant le happening avec visuels, quatre tenant les petits corps de lapins en symbole des victimes de l'Angora, près des vidéos dénonçant la cruauté de cette matière, diffusées face à Kookai, ce qui a permis aussi d'en montrer la réalité au public. En deuxième partie ont été diffusées les vidéos du nauséabond commerce de la fourrure, et de nombreux passants se sont arrêtés, comme d'habitude, choqués, et peinés.
Des militantes se sont chargées du tractage dénonçant la trafic d'étiquettes litigieuses des garnitures comme les capuches : beaucoup de personnes qui en portaient sans savoir qu'il s'agissait de vraie fourrure ont été sensibilisées, dont un enfant et son père. Le petit garçon était horrifié, et a retiré sa capuche, après vérification à l'aide du test de briquet. Un député de Seine Saint Denis, dont le fils portait de la fourrure animale étiquetée comme telle, fut sincèrement désolé, et a promis de ne plus porter ce vêtement. Des adolescents se sont joints à nous pour cette action, passant par là au hasard (bravo, les jeunes sont l'avenir !). Des encouragements aussi, de la part du public. Nous avons été filmés pendant tout la durée de la manifestation par des journalistes d'une chaîne de télévision, le reportage devrait être diffusé au mois de décembre. Merci à leur équipe pour leur grand travail.
Les actions devant la boutique Kookaï dans le cadre de la Campagne France Sans Fourrure
http://societe-anti-fourrure.blogspot.fr/2014/09/campagne-france-sans-fourrure-20142015.html
prennent donc fin ce jour, au bout de trois ans, puisque nous sommes parvenus, enfin, à les sensibiliser contre ces viles garnitures d’animaux de Chine (ratons laveurs, chiens viverrins, lapins, renards,chiens et chats domestiques). Mais nous tenions, une dernière fois, à montrer à Kookaï les images qui ont poussées de plus en plus de marques à bannir cette matière, bien que sur son site,  Kookaï prétend que les lapins et visons (pour leur laine en fils de visons) ne seraient que "peignés", nous doutons fortement de cette information, l'Angora n'étant pas récolté de cette manière, raison pour laquelle d'autres marques la bannissent, sinon elles se tourneraient tout simplement vers cet Angora "éthique". De plus, les animaux dans les élevages finissent toujours par être tués, que ce soit pour leur peau/fourrure ou pour leur viande. Aussi, l'Eco fourrure que commercialise à présent Kookaï pour ses garnitures, pouvant provenir d'une espèce invasive, nous espérons qu'il s'agit bien d'Eco fourrure synthétique, puisque que la marque ne souhaite pas apporter de preuve de sa bonne foi.
Un grand merci à tous les fidèles militants engagés durant ces trois hivers consécutifs, vous voyez qu'avec de la ténacité et du courage, nous arrivons à des victoires pour les animaux.
Ne baissons jamais les bras !
Le combat continue.......

Fourrure : ABOLITION !!