Partenaires Société Anti Fourrure

mercredi 20 mai 2015

Interdire les élevages à fourrure en Finlande / Ban fur farming in Finland



Près de quatre millions de renards, visons, putois et chiens viverrins sont élevés et tués pour leur fourrure dans les fermes de Finlande chaque année. De grandes marques comme Burberry achète de la fourrure de Finlande avec l'argument qu'ils utilisent seulement de la fourrure«éthique» produite et certifiée pour leur  mode. La Saga Furs Finlandaise est activement présente sur les marchés mondiaux de la fourrure, comme la Chine et la Russie.En effet, les animaux souffrent là-bas aussi bien que dans d'autres fermes à fourrure. Ils doivent passer leur courte vie dans de petites et sales cages métalliques jusqu'à ce qu'ils soient tués brutalement. Les blessures, les infections et les auto-mutilations ne sont pas rares.Le nouveau parlement de la Finlande va commencer son débat sur l'interdiction des fermes à fourrure Finlandaises le 21 mai. De nombreuses manifestations à travers le monde auront lieu en ce jour (ex :Londres/Royaume Uni et Helsinki/ Finlande. Des milliers de gens vont descendre dans les rues d'Helsinki pour exiger la fin de fermes à fourrure et se lèveront pour les animaux torturés.Avec cet événement, nous voulons soutenir les activistes Finlandais pour les droits des animaux et appeler les membres du Parlement Finlandais à décider une interdiction des fermes à fourrure.
https://www.facebook.com/events/1116725408354215/
https://www.facebook.com/pages/Anti-Fur-Society-Finland/598779890212366




Ecrivons au Parlement Finlandais :

Contacts


int.dep@parliament.fi; tiedotus@eduskunta.fi

presidentti@tpk.fi, kirjaamo@tpk.fi, press@tpk.fi, int.dep@parliament.fi, juha.sipila@eduskunta.fi, matti.vanhanen@eduskunta.fi, mauri.pekkarinen@eduskunta.fi, ben.zyskowicz@eduskunta.fi, ilkka.kanerva@eduskunta.fi, matti.putkonen@perussuomalaiset.fi, riikka.slunga-poutsalo@perussuomalaiset.fi, jussi.halla-aho@europarl.europa.eu, kimmo.tiilikainen@eduskunta.fi, timo.laaninen@keskusta.fi, olli.rehn@eduskunta.fi, juho.eerola@eduskunta.fi, jyrki.katainen@ec.europa.eu, eero.heinaluoma@eduskunta.fi, paivi.rasanen@intermin.fi,erkki.tuomioja@formin.fi, paavo.vayrynen@europarl.europa.eu, martti.hetemaki@vm.fi, antti.rinne@vm.fi, alexander.stubb@vnk.fi, timo.soini@eduskunta.fi, timo.soini@eduskunta.fi, juha.sipila@eduskunta.fi, hannu.raikkonen@teliasonera.com, lauri.ihalainen@tem.fi, toimitus@verkkouutiset.fi, etunimi.sukunimi@verkkouutiset.fi

Euro Députés Finlandais :

anneli.jaatteenmaki@europarl.europa.eu, heidi.hautala@europarl.europa.eu, henna.virkkunen@europarl.europa.eu, jussi.halla-aho@europarl.europa.eu, liisa.jaakonsaari@europarl.europa.eu, merja.kyllonen@europarl.europa.eu, miapetra.kumpula-natri@europarl.europa.eu, nils.torvalds@europarl.europa.eu, paavo.vayrynen@europarl.europa.eu, petri.sarvamaa@europarl.europa.eu, sirpa.pietikainen@europarl.europa.eu, hannu@hannutakkula.fi

Lettre avec ajout de vos coordonnées (à envoyer en anglais) et la mention "Please note that i fully support this letter" :



Dear Members of Parliament,

May 21 will be held in Helsinki a major event where thousands of people planned to ask Finland to prohibit its breeding of animals for fur.

Actions are also organized in Kenya and in the Hague in the Netherlands, London, UK. We also held in Paris on 13 May a protest near the Embassy of Finland,
then we were received by Ambassador to whom we gave you a folder so that it is transmitted:
 
http://societe-anti-fourrure.blogspot.fr/2015/05/compte-renduphotosrelais-manifestation.html

More than 200,000 people around the world have already signed the petition calling for the closure of these farms of foxes, raccon dogs, 
polecats and minks.

Finland in the world:

Finland is present on the fur markets worldwide, particularly in China where it commercializes the fur as fashionable. Consequently, the Chinese who can buy Finnish fur as too costly then turn to China's fur, without knowing that they are dogs and cats skinned alive.

Breeding in Finland and around the world:

The conditions in the Finnish farms are no better than elsewhere, videos shot in these farms fox and mink prove they are intolerable cruelty:

https://www.youtube.com/watch?v=d0lKFQc6mNE

http://www.youtube.com/watch?v=XNW6_MO5vaI

https://www.youtube.com/watch?v=zRk4WebriDY

The Scientific Committee of the European Union published a report "The Welfare of Animals Kept For Fur Production" where the fact that it is impossible to produce the fur right way, the conditions of life and death are not humane, and worldwide.

The ethical fur status in Finland is an illusion:

That said, this ethical fur Saga Fur status is false, it is an ethic that can exist on the ground. It is worth absolutely nothing about the welfare of animals: foxes and minks are kept in wire cages on all sides so that the fur is not dirty with faeces, but their diseases are never cured, or open wounds and serious conditions such as gingival hyperplasia, deformed limbs, eye infection, some are blinded and the dead animals are not even deleted from cages, and remain there in putrefaction. Finland has the highest number of fox farms and is one of the mink fur producers in the world, some farms hold more than 10,000 animals. This country is responsible for a considerable amount of fur unethical marketing in the world.

Unacceptable cruelty:

We are extremely shocked to such cruelty on the part of a developed country like this can this be legal ? Fur farms are only concentration camps for animals just as we humans feel the same emotions. The most basic biological and psychological needs of these sentient beings can not be considered. And their fear, their fear is appalling.

Stop the animal breeding for fur:

We then ask Finland to be worthy and responsible in taking the decision to ban its animal breeding for fur, like the United Kingdom, Austria, Denmark for its breeding foxes, Switzerland, Croatia, Slovenia, Sweden, and Wallonia in Belgium for his mink farms.

Wild animals have only one thing in this world: their skin. It is time to move towards ethics, towards the abolition of fur.

Sincerely.



Stéphanie Rossenu Responsable

Société Anti Fourrure Collectif Abolition de la Fourrure.

http://societe-anti-fourrure.blogspot.com/
       

En Français :


Chers membres du Parlement,

Le 21 mai aura lieu à Helsinki une grande manifestation où sont prévues des milliers de personnes, afin de demander à la Finlande d'interdire ses élevages d'animaux pour la fourrure.

Des actions sont organisées aussi au Kenya, et à la Haye aux Pays-Bas, à Londres au Royaume Uni. Nous avons aussi organisé à Paris le 13 mai dernier une manifestation près de l'Ambassade de Finlande, puis nous avons été reçu par Monsieur l'Ambassadeur à qui nous avons remis un dossier afin qu'il vous soit transmis :

http://societe-anti-fourrure.blogspot.fr/2015/05/compte-renduphotosrelais-manifestation.html

Plus de 200000 personnes à travers le monde ont déjà signé la pétition demandant la fermeture de ces élevages de renards et de visons.

La Finlande dans le monde :

La Finlande est présente sur les marchés de la fourrure partout dans le monde, notamment en Chine où elle commercialise la fourrure comme étant à la mode. En conséquence, les Chinois qui ne peuvent acheter de la fourrure Finlandaise car trop coûteuse se tournent alors vers la fourrure de Chine, sans savoir qu'il s'agit de chiens et de chats dépecés vivants.

Elevages en Finlande et dans le monde :

Les conditions dans les élevages Finlandais ne sont pas mieux qu'ailleurs, les vidéos tournées dans ces élevages de renards et de visons le prouvent, elles sont intolérables de cruauté :



Le Comité Scientifique de l'Union Européenne a publié un rapport « The Welfare of Animals Kept For Fur Production » où le fait qu'il est impossible de produire de la fourrure de bonne manière, que les conditions de vie et de mort ne sont pas humainement acceptables, et ce dans le monde entier.

Le statut de fourrure éthique en Finlande n'est qu'un leurre :

Ceci étant, ce statut de fourrure éthique de la Saga Fur est faux, il s'agit d'une éthique qui ne peut exister sur le terrain. Cela ne vaut absolument rien quant au bien être des animaux : les renards et les visons sont enfermés dans des cages grillagées de toute part afin que la fourrure ne soit pas souillé par les excréments, mais leurs maladies ne sont jamais soignées, ni leurs blessures ouvertes et affections graves comme l'hyperplasie gingivale, déformation des membres, infection des yeux , certains sont éborgnés. Et les animaux décédés ne sont pas même retirés des cages, et restent là en
putréfaction. La Finlande détient le plus grand nombre d'élevages de renards et est l'un des plus producteurs de fourrure de vison dans le monde, certaines fermes d'élevage détiennent plus de 10000 animaux. Ce pays est responsable d'une quantité considérable de commercialisation de fourrure non éthique dans le monde.

Cruauté inacceptable :

Nous sommes extrêmement choqués de tant de cruauté de la part d'un pays développé, comme cette cela peut-il être légal ? Les fermes à fourrure ne sont que des camps de concentration pour animaux qui tout comme nous être humains ressentent les mêmes émotions. Les besoins biologiques et psychologiques les plus élémentaires de ces êtres sensibles ne peuvent être pris en compte. Et leur effroi, leur peur sont effroyables.
Stop aux élevages d'animaux pour leur fourrure :

Nous demandons alors à la Finlande de se montrer digne et responsable en prenant la décision d'interdire ses élevages d'animaux pour la fourrure, tout comme le Royaume Uni, l'Autriche, le Danemark pour ses élevages de renards, la Suisse, la Croatie, la Slovénie, la Suède, et la Wallonie en Belgique pour ses élevages de visons.
Les animaux sauvages ne possèdent qu'une chose en ce monde : leur peau. Il est grand temps d'évoluer vers l'éthique, vers l'abolition de la fourrure.


Bien sincèrement.





jeudi 14 mai 2015

Compte rendu/photos/relais manifestation et rendez-vous Ambassade Finlande Paris 13 mai









Nous étions une vingtaine de personnes en ce 13 mai 2015, près de l’Ambassade de Finlande, à réclamer l'interdiction des élevages de renards et de visons en Finlande. Les supports visuels tenus par les militants n'ont pas manqués d'interpeller le public, qui a donné en retour son encouragement. Des informations ont également été données au mégaphone, quant aux tragiques conditions pour les animaux par milliers dans ces fermes d'élevage intensives : maladies infectieuses, blessures ouvertes, automutilation, cannibalisme, folie due à l'enfermement, cadavres d'animaux gisants près des nouveaux nés.... etle grand écran diffusait les vidéos tournées dans ces élevages :

 https://www.youtube.com/watch?v=zRk4WebriDY

http://www.youtube.com/watch?v=XNW6_MO5vaI

https://www.youtube.com/watch?v=d0lKFQc6mNE


Puis, à 14h, nous avons été reçues à deux personnes par Monsieur l'Ambassadeur lui-même, Risto Piipponen, Ambassadeur de Finlande en France et à Monaco ainsi que Jertta de Mazières, conseillère aux affaires agricoles, qui se sont montés très attentifs. Nous sommes restés près de une heure et demi à débattre, et nous remercions l'Ambassade pour ce rendez vous accordé. Il nous a permis de mettre en lumière le fait que ces élevages d'animaux pour leur fourrure doivent être interdits, comme ont choisi de le faire l'Autriche, le Royaume Uni, le Danemark pour ces élevages de renards, la Suède, la Suisse, la Croatie, la Slovénie, et récemment la Wallonie en Belgique pour ses élevages de visons. Il nous a été dit que la législation en Finlande était bien plus stricte qu’ailleurs en matière de bien-être animal, notamment dans ces élevages. Pourtant, les vidéos réalisées sur le terrain démontrent tout le contraire, nous avons donc insisté lourdement sur ce point, et qu'il est de toutes façons impossible d'élever des animaux par milliers de manière "décente", en respectant ne serait-ce que leurs besoins les plus élémentaires. Nous avons alors obtenu que les autorités Finlandaises soient plus fermes, et qu'elles aillent visiter les élevages où ces vidéos ont été faites, car si ces installations étaient contrôlées réellement, elles ne pourraient alors qu'aboutir à la fermeture de la ferme. Quant au vote pour l'interdiction de tous les élevages de fourrure Finlandais, démocratiquement, il faut l’aval des députés et des ministres. Ce vote il y a quelques années avait été rejeté à 144 voix contre 36, mais il nous a bien été précisé que cela peut évoluer dans le bon sens avec le nouveau Parlement fin mai 2015. L'Ambassade n'est bien sûr pas décisionnaire, mais elle transmettra notre dossier au Parlement Finlandais. La discussion s'est aussi étendue sur le fait qu'il y a une prise de conscience internationale des conditions inhumaines des animaux, que ce soit pour leur consommation, ou leur exploitation, est-il par exemple éthique, en admettant de mettre de côté les conditions de vie dans ces élevages, de dépecer des animaux  pour leur fourrure, ayant juste été électrocutés ou gazés ? Notre monde, notre civilisation ne doivent-ils pas évoluer enfin vers un changement positif, et là en choisissant d'interdire les élevages d'animaux pour leur fourrure, comme de plus en plus de pays le décident ? Il nous été répondu qu'il n'est pas plus éthique de consommer du foie gras ou de porter du cuir, que de porter de la fourrure. Nous avons alors expliqué notre mode de vie végétalien, étant cohérent par rapport à toutes les souffrances animales dû à la consommation. En conclusion, nous avons répété que l'on ne peut réglementer la torture, mais l'abolir.

Merci à tous de votre présence, de votre engagement pour cette manifestation, voici quelques relais et articles :

http://www.sipausa.com/?12148858172920279010

http://www.citizenside.com/fr/photos/politique/2015-05-13/113112/paris-manifestation-anti-fourrure-devant-l.html#f=0/1227550

http://paris.eelv.fr/manifestation-contre-la-fourrure/

http://www.wherevent.com/detail/Stephanie-Rossenu-Manifestation-Ambassade-Finlande-Finland-Ban-Fur-Farms%282%29

http://www.devineou.fr/details/manifestation-ambassade-finlande-finland-ban-fur-farms/7463042/

http://forum.actuanimaux.com/showthread.php?2773-Exiger-la-fin-des-fermes-%E0-fourrure-en-Finlande






Stéphanie Rossenu Responsable

Société Anti Fourrure Collectif Abolition de la Fourrure.

http://societe-anti-fourrure.blogspot.com/
       

jeudi 7 mai 2015

Les news de la renarde : compte rendu tractage anti fourrure vendredi 1er mai + mardi 4 mai Paris.









Entres autres, plusieurs jeunes femmes sensibilisées, également aux étiquetages litigieux :
une jeune fille avec deux copines qui elles portaient des capuches en synthétiques (grossières et rèches), pensait que la sienne aussi était fausse, à cause de l'étiquette inexistante. Elles ont pris le tract avec intérêt.
Une dame avec tout l'attirail pro souffrance : manteau avec énorme col et grosses manchette, a regardé le tract qu'on lui tendait, mais sans le prendre, en grimaçant de dégoût :

 "Vous devriez Madame, les animaux sont torturés, et vous n'avez pas besoin de ça".

Elle a alors tourné les talons, toujours cette schizophrénie de certains, certaines : on trouve cela ignoble mais on cautionne tout de même.

Néanmoins, ce fut la seule réaction négative.


Le combat continue....action !

"Les problèmes posés par les préjugés raciaux reflètent à l'échelle humaine un problème beaucoup plus vaste dont la solution est encore plus urgente : celui des rapports de l'homme avec les autres espèces vivantes"
Claude Lévi-Strauss.

Société Anti Fourrure Collectif Abolition de la Fourrure.

http://societe-anti-fourrure.blogspot.com/