Partenaires Société Anti Fourrure

mardi 16 février 2016

La fourrure est aussi dangereuse pour ceux qui la portent !

http://www.prijatelji-zivotinja.hr/index.en.php?id=1856


Traduction :


Des études sur les vêtements à fourrure ont montré des niveaux élevés de substances toxiques, la présence de toxines aussi dans les vêtements pour enfants.

Ne pas acheter et ne pas porter des articles en fourrure en raison de la cruauté envers les animaux. Vous êtes conscients que la fourrure n'est pas écologique, que les ressources naturelles telles que l'eau potable sont consommées sans relâche et que nous polluons l'environnement. Vous avez découvert que les produits chimiques toxiques nuisent aux travailleurs en production et les personnes vivant à proximité. Mais saviez-vous que la production de fourrure est désastreuse pour la santé humaine et pour ceux qui la portent ? La recherche en Allemagne, Danemark, Suisse, Pays-Bas et en Italie a trouvé dans des articles en fourrure la présence de substances toxiques dans des concentrations supérieures à celles permises !

 Il est particulièrement préoccupant que les toxines se retrouvent dans les vêtements pour enfants avec des accessoires en fourrure. Une étude en Italie détermine que cela a aussi été trouvé dans les marques de mode bien connues. La dernière étude aux Pays Bas, testant des articles de mode pour enfant venus de marques connues contiennent des niveaux excessifs et dangereux de formaldéhyde et des éthoxylates.
 Des substances toxiques restent souvent des les vêtements à fourrure et expose le consommateur à des risque pour la santé. La plupart des articles testés, comme les bords de capuche ont montré des niveaux élevés de chrome, de formaldéhyde et des éthoxylates qui peuvent causer des irritations, allergies, cancers et dérèglement hormonal. Quand on porte ce genre d'articles, des substances toxiques absorbent dans l'air ou à travers la peau. Les éthoxylates dans le corps humain peuvent rester jusqu' à vingt ans, provoquant des problèmes de santé chroniques
Bien que l'industrie de la fourrure prétend que la fourrure est un produit naturel, une étude de l'université du Michigan a trouvé qu'il faut 20 fois plus d'énergie pour produire un manteau en vraie fourrure, qu'un faux.
C'est un processus très anormal dans lequel la détérioration de la fourrure est empêchée par le traitement d' un certain nombre de produits chimiques dangereux, qui sont de lourds pollueurs.
Cela se traduit par de grands dommages pour l'environnement, c'est la raison pour laquelle les éleveurs d'animaux pour la production de fourrure et propriétaires d'installations pour le traitement sont souvent punis.En même temps, les travailleurs pour la production de fourrure sont exposés à des substances dangereuses et un risque accru de développer une leucémie et un cancer. Les produits en fourrure animale sont dangereux pour ceux qui les travaillent mais aussi pour ceux qui les portent !

Nous ne devrions pas oublier que les animaux dans l'industrie de la fourrure meurent par gazage, le cou brisé, ou d'électrocution.

En ce qui concerne les dangers pour la santé des articles en fourrure animale et de la nocivité de cette production pour l'environnement, Animal Friends invite les consommateurs à ne pas soutenir de tels produits. Avec de nombreux matériaux disponibles sur le marché, il n'y a aucune raison valable d'utiliser la fourrure animale.En 2007, la Croatie a introduit une interdiction légale des élevages d'animaux pour la fourrure, avec une période de transition de 10 ans. A côté des raisons éthiques évidentes, ce qui explique pourquoi plus de 70 pour cent des citoyens Croates ont soutenu l'interdiction légale louable, prouvant les effets nocifs de la fourrure sur l'environnement et le public, il est un argument supplémentaire pour préserver l'interdiction devenant légale en 2017 à la fierté de la Croatie et de tous ses citoyens.

Résultats d'un laboratoire indépendant Allemand de recherche, Umweltinstitut Bremer, qui a fait l'analyse pour les Pays-Bas.

Aucun commentaire: