Partenaires Société Anti Fourrure

dimanche 13 mars 2016

Société Anti Fourrure était à la marche contre le massacre des loups le 12.03.16.





Une belle marche aux slogans vaillamment scandés malgré moins de participants qu'annoncés, "Loups, espèce protégée !", "Touche pas à mon loup !", et de nombreux hurlements rendant hommage à ces beaux animaux en ce moment autorisés à être abattus.

Le collectif Société Anti Fourrure a tenu à montrer son soutien au collectif citoyen "Stop au massacre des loups, nous devons agir" et à nos confrères sauvages en danger, pourtant espèce protégée depuis la Convention de Berne.
Après la marche, une délégation formée de trois représentants (CCEA, Le Klan du loup et le collectif citoyen "Stop au massacre des loups, nous devons agir") est ensuite allée au Ministère de l'Ecologie pour y être reçue. Le compte-rendu de l'entrevue est disponible sur l'événement Facebook du 12.03.16.

La vidéo Stop au massacre des loups, par Sauvons les Animaux :


Photos de Viviane SSP :
sur Flickr : https://www.flickr.com/photos/129201196@N07/sets/
ou sur Facebook : https://www.facebook.com/media/set/?set=a.835596106569808.1073741843.742830485846371&type=3

                                                       Continuons à suivre la condition des loups et à agir pour leur sauvegarde !



Bilan de notre distribution de tracts de l'après-midi :

Avant de venir, nous avons distribué des tracts aux passant.e.s portant des garnitures en fourrure animale, sauvent du chien viverrin ou du chat sauvage. Un jeune garçon semblait interpellé par notre action, mais ses parents ont refusé notre tract d'information, ce qui est bien regrettable car les enfants sont l'avenir, et qu'il est dommage de ne pas leur permettre de penser par eux-mêmes et de se poser des questions. Une dame était horrifiée d'apprendre qu'elle portait malheureusement une vraie fourrure à étiquette mensongère.
Nous avons également distribué des tracts après la marche, dans le 3e arrondissement, et avons rencontré beaucoup de personnes portant du renard. Plusieurs d'entre elles ont été sensibles tantôt à la souffrance des animaux dépecés conscients, tantôt aux dangers pour la biodiversité et la santé, notamment les parents dont les enfants portaient malheureusement de la vraie fourrure.

N'hésitez pas vous aussi à agir, soit en informant le public, soit en agissant sur la Campagne France Sans Fourrure.

Merci pour les animaux et la planète !

Aucun commentaire: