Partenaires Société Anti Fourrure

vendredi 11 mars 2016

Vers une victoire de taille face à la boutique Kisly de Sens !

Grâce à une mobilisation importante de chacun, le magasin Kisly, nouvelle boutique de prêt-à-porter ouverte à Sens (89), dans la nouvelle zone commerciale, s'est engagée à signer une charte déclarant que plus aucune fourrure animale n'y serait mise en vente. Cette décision n'aurait jamais pu être prise sans la mobilisation de tous ceux qui ont contacté cette boutique, suite à l'alerte que le collectif Société Anti Fourrure a lancé, mardi 8 mars 2016 !

Le collectif a été alerté par quelques client.e.s de Sens, mécontent.e.s et choqué.e.s par la présence de fourrure animale, notamment des garnitures annoncées comme étant de la "fausse fourrure" sur un présentoir. Cette boutique proposait des modèles pour enfants, femmes, hommes, et des fourrures animales, ainsi que de l'angora.
Le collectif Société Anti Fourrure a immédiatement réagi et recherché des détails, avant de lancer une alerte, afin que chacun se mobilise en téléphonant et en écrivant à la boutique. Une action qui a vite porté ses fruits, puisque l'un des gérants nous a téléphoné rapidement pour s'engager sincèrement à retirer ces modèles en fourrure animale, ainsi que le présentoir mensonger, et à ne plus en proposer, même pour ses prochaines collections.
Il s'est ainsi engagé, auprès du collectif Société Anti Fourrure et de Dignité Animale (Lyon), à signer la Charte engagement anti fourrure que Dignité Animale, avec qui nous sommes partenaires, lui fait parvenir, et que nous diffuserons.Lorsque nous aurons reçu cette Charte engagement signée, nous vous proposerons de contacter la boutique pour les remercier, pour les animaux, la planète et notre santé à tous.

Conclusion : ne jamais croire que votre mobilisation ne compte pas !


Pensez à accorder quelques minutes contre l'industrie de la fourrure animale chaque semaine, sur la Campagne France Sans Fourrure, en contactant les marques de prêt-à-porter que nous vous signalons (coordonnées des marques et arguments contre la fourrure animale vous sont fournis), cordialement et en tant que client.e.s, pour leur demander de cesser de cautionner cette industrie cruelle, polluante et dangereuse pour la santé.



À vous d'agir, chaque acte compte !




Fourrure : abolition !


Aucun commentaire: