Partenaires Société Anti Fourrure

mardi 5 avril 2016

Les News de la Renarde : Compte-rendu de tractage du 2 et 3 avril 2016 - Veggie World


De bonnes réactions au salon Veggie World de Paris, le 3 avril, notamment étant donné la population réunie, plutôt encline à la protection des animaux, de la planète et/ou de la santé. Néanmoins, beaucoup d'individus portaient encore une fois des garnitures de capuches de fourrure animale qui étaient soit non-étiquetées, soit étiquetées de façon honteusement mensongère ("fausse fourrure" au lieu de "fourrure animale", comme nous l'avons constaté sur un manteau de la marque Zapa, datant d'il y a deux ans), soit qui ont été vilement qualifiées de "fausse fourrure" par les vendeurs (comme ce fut le cas pour une dame qui portait un manteau de la marque Biscotte).
  Beaucoup de ces porteurs de fourrure ne pensaient pas porter de la vraie fourrure, plusieurs d'entre eux ont d'ailleurs immédiatement assuré qu'ils enlèveraient ces garnitures, à cause des souffrances endurées par les animaux pour ce commerce, et également convaincus par les impacts désastreux sur l'environnement, la biodiversité et la santé humaine.
  De nombreuses personnes nous ont remercié de les avoir averties de ce qu'elles portaient et nous avons plusieurs fois eu des discussions plus poussées, notamment sur la laine ou le cuir, avec des gens qui s’interrogeaient et étaient visiblement heureux d'en discuter.
  
  Après le salon, quelques autres personnes ont été sensibilisées, un peu moins révoltées, mais qui nous ont tout de même dit "ne pas être spécialement pour" et ne pas vraiment avoir réfléchi lors de l'achat. Notre conversation permettra sûrement de les aiguiller vers de la fourrure non animale, si elles comptent continuer à se procurer de la fourrure. Ce sont surtout les souffrances animales et les effets négatifs sur la santé qui les ont touchées.

  Plusieurs individus, qui ne portaient pas forcément de fourrure, ont également lu notre sac "Je ne porte pas de fourrure" avec grand intérêt, et souvent en faisant la grimace en découvrant les vérités abjectes de ce commerce.

Encore une distribution de tract qui s'avère très positive et qui invite à continuer, à persévérer dans la sensibilisation du public. Vous aussi pouvez agir avec nous, soit en nous contactant pour connaître nos dates de distribution de tract, soit en agissant sur la Campagne France Sans Fourrure (sur Facebook ou sur le blog, et sur la Campagne concernant la proposition de loi contre l'élevage d'animaux à fourrure en France (sur Facebook, ou sur le blog).

Merci d'agir comme nous vous y invitons, afin de faire reculer l'exploitation des animaux pour leur fourrure.

Fourrure : abolition !


Aucun commentaire: