Partenaires Société Anti Fourrure

vendredi 1 avril 2016

Les News de la Renarde : Compte rendu tractage anti fourrure lundi 28 mars Paris






De bonnes réactions en ce lundi de Pâques, très peu de négatives, entre autres :

Un monsieur avec capuche non étiquetée (ressemblant fort, comme souvent à du poil de chat tigré), après explications :

" Mais c'est insensé ! A un si bas prix...." Oui, en effet ces anoraks à garniture en fourrure d'animaux de Chine (la plus avantageuse, et principalement en chien viverrin, renard, lapin, chien et chat domestique) ont un prix peu élevé. Nombreuses sont les personnes pensant alors acheter de la fausse fourrure, puisque les vendeurs (comme chez Kooples par ex) répètent les mensonges des dirigeants. Nous avons dénoncé ce trafic à cette personne très réceptive, comme aux autres, ainsi que le fait que ces animaux sont la plupart du temps dépecés pleinement conscients.
Si vous êtes victimes de ces articles à étiquetages litigieux des capuches en fourrure, vous pouvez contacter le Service de Répression des Fraudes du Département où vous avez acheté le vêtement. Il vous faut donner le nom de la marque, l'adresse de la boutique, les références de l'article, et vos coordonnées (adresse postale).
Vous aussi n'hésitez pas à aborder le public courtoisement, qui bien souvent ne souhaite pas cautionner la torture, ni la souffrance animale. Vous pouvez aussi entrer dans les boutiques vendant de la fourrure, et dire votre dégout, en insistant  bien que vous n'achèterez jamais chez une telle marque. Soyez prêts à rétorquer (et donc à reconnaitre la vraie de la fausse fourrure) aux vendeurs qui risquent de prétendre qu'il ne s'agit pas de fourrure animale, en prétextant qu'il n'y a pas de mention "fourrure animale", il s'agit là d'étiquetages litigieux.

Vraie fourrure : lisse douce, légère, gonflée sur les longueurs, souvent plusieurs couches de poils fins forment une sous couche d'où dépassent les poils les plus longs. Brûlée, l'odeur rappelle celle des cheveux brûlés.

Fausse fourrure : plus grossière, plus rude, plus brillante quand elle est de couleur noire, de structure plus simple. Les poils individuels ont la même longueur et la même épaisseur de la base à l'extrémité. Brûlée, l'odeur est celle du caoutchouc brûlé.

Vous pouvez télécharger notre tract  où se trouvent entre autres, ces explications, sur notre blog (en descendant à droite).


Fourrure : ABOLITION !!





Aucun commentaire: