Partenaires Société Anti Fourrure

dimanche 9 juillet 2017

Compte rendu Stand Un Eté Sans Cruauté Auxerre samedi 8 juillet





Superbe action de sensibilisation, malgré la chaleur étouffante, le public s'est montré réceptif !

Les militants chargés du tractage ont effectué un beau travail, en parvenant à atteindre des gens, de par leur discours concernant la souffrance inutile des animaux, puisque l'on peut parfaitement vivre sans la cautionner, et en réduisant notre empreinte carbone.Le public abordé était ensuite  accompagné sur notre stand, afin de découvrir nos produits végétaux : simili carné et fromage, en petite brochette de tomates cerises/ananas, lait de noisettes et cappuccino à l'amande. Comme d'habitude, ces produits ont plu, surtout le faux fromage végusto de Alternature. Un jeune homme en particulier, qui souhaite arrêter les produits laitiers, était bluffé par le goût similaire à celui du fromage, il est resté un long moment à discuter, avant de nous remercier sincèrement. Nous lui avons expliqué la torture des animaux en abattoirs, également pour l’industrie du lait, où les animaux sont bien souvent découpés encore vivants, entre autres, vaches et veaux (lire "Steack machine", de Geoffrey Le Guilcher, s'étant fait embauché dans un abattoir).Il lui a été dit aussi la dangerosité de ces produits pour la santé (65 % de la population mondiale est intolérante aux produits laitiers). D'autres, surtout des jeunes, étaient ravis que nous soyons là pour monter la réalité (les contacts ont été pris, aussi pour les prochaines actions), et certains d’entre eux ne mangeaient déjà pas de viande. Il leur a été expliqué aussi l'hécatombe des poissons, les océans acidifiés, et le fait qu'il n'y aura tout simplement plus de poissons du tout dans ces océans d'ici à 2032 si leur consommation continue. 3 millions d'animaux de chair massacrés rien que par jour en France, des milliards de poissons tués chaque année, nous atteignons, par an :

France : 1.000.000.000 ( sans les poissons).

Des enfants se sont intéressés au stand, à nos badges et autocollants, et nous leur avons offert la carte postale de Alternature, avec des animaux de ferme dessinés, et un boucher disant " Vous êtes prêts ? ", "Non !!", la petite phrase à la fin concluant : "Certains pensent que les animaux acceptent de mourir de leur plein gré".
Nos tracts International Campaigns "Un été Sans Cruauté", dénoncent aussi les milliers d’abandons d'animaux domestiques chaque année au moment des départs en vacances. Cette période estivale et sont cortège de souffrances des animaux de laboratoire, pour des crèmes/laits solaires, que l'on peut éviter, en choisissant les nombreuses marques proposant des produits aucunement testés sur des animaux et sans matière d'origine animale, qui garantissent une protection optimale contre les uv.
Un homme dont la fille a travaillé dans un laboratoire à Grenoble, a raconté l'effroi de celle ci lorsqu'elle devaient entrer dans la salle où se trouvaient les grands singes encagés, qui secouaient comme des fous les barreaux de leur cage.
Les tracts Société Anti Fourrure ont été donnés aussi, histoire de ne pas oublier bien que l'ont soit en été, les animaux victimes : soit au moins deux par seconde dans le monde qui succombent pour de ce vil commerce.Nous avons encouragé à rejoindre la Campagne France Sans Fourrure, qui avec la pression du public, nous a permis de faire cesser la fourrure animale à de nombreuses marques ces dernières années (https://societe-anti-fourrure.blogspot.fr/2016/03/recapitulatif-des-victoires-du.html).

Bilan de cette journée : très positif ! Le public ne demande la plupart du temps qu'à être informé, afin de pourvoir changer ses habitudes, en choisissant de plus participer aux massacres.
Merci à Christian, Xavier et Mike, venus spécialement de Paris pour cette action, ainsi qu'à Léa de Auxerre, qui nous a gentiment apporté des saucisses végétales et du faux fromage pour le public.

Photos et vidéo de Christian :

https://www.flickr.com/photos/155044647@N06/sets/72157683874341850

https://www.youtube.com/watch?v=aZL_RvolJb4&feature=youtu.be&list=UUa1mhL1nM4u_kwNTKisuzVw

https://www.youtube.com/watch?v=4-Xx9y0kI9Q&feature=youtu.be

Engagez vous, vous aussi pour les animaux et rejoignez la Campagne Un Été Sans Cruauté, "Ne rien faire, c'est laissé faire !" :

https://www.facebook.com/Un-%C3%89t%C3%A9-Sans-Cruaut%C3%A9-International-Campaigns-325351434217069/

http://www.international-campaigns.org/bronzez-sans-cruaute/

« Le monde est dangereux non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire »  Albert Einstein

“Ne doutez jamais qu’un petit groupe d’individus conscients et engagés puisse changer le monde. Car, historiquement, c’est toujours de cette façon que le changement s’est produit.” — Margaret Mead.

« Le peu, le très peu que l’on peut faire, il faut le faire quand même ».

Théodore Monod




jeudi 6 juillet 2017

Triste avenir pour les visons d'Emagny : extension illégale accordée !

Voici le scandaleux avis favorable du commissaire enquêteur d’Emagny  (qui se soumet au dictât de l’industrie du luxe), qui ignore superbement nos critiques (pollutions, passif d’une gestion hors la loi pour 4000 visons, gaspillage , bilan carbone ….) et qui prône surtout  le sauvetage des emplois des 2 fils du délinquant massacreur, et des coûts des investissements réalisés sur le site. Avis favorable pour, in fine, donner carte blanche à la destruction et la souffrance de 18 000 visons. Le cauchemar pour les visons est à EMAGNY .

OUI , il y a de quoi être dégoûté de nos institutions, qui roulent droit dans le mur de la finance du luxe et contre les accords sur le climat  COP, et surtout contre l’amélioration du bien-être animal, à l’heure où le règne des cages est dénoncé par 85% des français.

OUI, il est temps, qu’ à l’instar des autres pays européens, la France prenne une  loi contre ces mouroirs destinés à l’industrie indécente et sans éthique du luxe .

Aujourd’hui, nous sommes très triste car nous avons mis notre temps (bénévole avant tout) notre  l’énergie et beaucoup d’espoir pour un meilleur avenir pour ces animaux et aussi l’environnement .

Mais nous allons continuer à nous battre contre l’ignoble projet,  en espérant que d’autres associations prennent conscience de ces enjeux et agissent de concert avec nous.

Espoir car il faut y croire.

Jacqueline de DIGNITE ANIMALE.



« Lire et/ou télécharger (pdf, 304 Ko) ces conclusions en cliquant sur ce lien : »




Projets d'extension d'élevages/mouroirs de visons dans le Doubs.

Voici les deux projets contestés dans le département du DOUBS entre mai et juin 2017, par les associations Combactive et Dignité Animale, menant un travail fastidieux contre ces deux élevages/mouroirs.

Hélas, toujours la mafia du luxe pour agrandir des élevages camps de la mort pour les visons, encore un 2éme et toujours  dans le DOUBS.

Les deux associations se sont rendues à  MONTARLOT les Riots pour rencontrer le Commissaire enquêteur, pour ce  projet qui va faire passer de 2000 à 7000 visons . L’enquête s’est terminée le 3 juin. Cette 2 ème exploitation est très récente (date de 2011) et  plutôt correct sur le plan visuel et conditions sanitaires a priori.


Il a fallut tout de même contester sur des  bases similaires :extrême cruauté des élevages en cage, risque de pollution des eaux à partir de l’exploitation même du site des visons (7000 concentrés dans les cages), avec usage des produits antiparasitaires et insecticides( même si l'éleveur semble se défendre d’y recourir), sites Natura 2000 à 4 km avec des espèces protégées …..
Point très différent de l’autre : cet élevage ne déverse pas directement ses lisiers de visons,  il les  donne à un autre éleveur de porc qui à l’autorisation pour son exploitation de verser ses lisiers du coup la DDSCPP a admis que rien ne figure pour comme analyse  dans son étude d’impact…...joli coup !

 Aucun impact n’est alors analysé pour sa propre exploitation car il indique que cela ne représente 2% par rapport aux volumes importants de lisiers de porcs :

« Lire et/ou télécharger (pdf, 700 Ko) cette enquête en cliquant sur ces liens : »



  
Quant à l'élevage d'Emagny, dont l'éleveur a été condamné plusieurs fois par la justice pour irrégularités flagrantes, il risque à présent de s'étendre à 18000 visons ! :


























 

lundi 26 juin 2017

Stand Un Eté Sans Cruauté Auxerre samedi 8 juillet




Dans le cadre de la Campagne Un Été Sans Cruauté animé par le collectif International Campaigns (http://www.international-campaigns.org/), avec qui nous sommes en partenariat, nous organisons un stand de sensibilisation :

 Samedi 8 juillet à Auxerre, Place Charles Lepère, de 14h à 18h.

Sur notre table d'informations : des tracts pour des produits solaires non testés sur animaux, tracts véganisme, autocollants et badges, ainsi qu'une dégustation gratuite de produits végétaux (similis carnés et fromages, boissons végétales). 

Mobilisation à travers la France pour inviter le public à passer Un Été Sans Cruauté, sans exploiter les animaux :

Alors que les beaux jours et les congés d’été se profilent à l’horizon, le collectif International Campaigns lance la deuxième édition de la campagne Un Été Sans Cruauté qui se déroulera de juin à septembre.....

http://www.international-campaigns.org/bronzez-sans-cruaute/communique-de-presse/

https://www.facebook.com/Un-%C3%89t%C3%A9-Sans-Cruaut%C3%A9-International-Campaigns-325351434217069/

Événement FB : https://www.facebook.com/events/235953703575460/

Rejoignez nous nombreux afin d'informer le public !

"Ne rien faire, c'est laissé faire !"


dimanche 25 juin 2017

Deux pays qui s'engagent pour interdire les fermes à fourrure !



Deux pays qui s'engagent pour interdire les fermes à fourrure (source : Fur Free Alliance):

Rejoignant ainsi le Royaume Uni, l'Autriche, la Slovénie, la Croatie, la Slovénie, la Serbie, la Bosnie, la République de Macédoine, la Belgique, et la Suisse, la République Tchèque et l'Allemagne s'engagent  :


La République Tchèque, a voté pour la fin de ses élevages de visons et de renards (l'interdiction prendra effet le 31 janvier 2019) :

http://www.furfreealliance.com/historic-vote-bans-fur-farming-ban-czech-republic/

L'Allemagne, a voté pour la fermeture de ses 6 dernières fermes de visons (après 5 ans de période de transition, l'interdiction prendra effet). Les fermes de renards et de chinchillas ont déjà été bannies, tout comme en Suède :

http://www.furfreealliance.com/victory-germany-ends-fur-farming/



dimanche 14 mai 2017

Compte rendu Stand Pro Végan Auxerre samedi 13 mai.











Stand pro végan réussi ! Belle sensibilisation du public, grâce aux militants présents, et aussi aux vidéos diffusées, comme celle de La Journée Sans Viande de International Campaigns, et de recette de fromage végétal.
Le temps était plutôt doux et ensoleillé, nous n'avons donc vu qu'une seule personne avec une capuche en fourrure animale. La discussion fut très intéressante. Une fois de plus, aucune mention "fourrure animale" sur ce vêtement,  la dame, très réceptive a pris le tract Société Anti Fourrure, et compte bien s'insurger contre la boutique où a été acheté ce parka.

Notre dégustation gratuite a eu du succès :

petites brochettes de tomate-olive-saucisse soja-faux fromage
galettes de maïs, chips de lentille, faux saucisson
lait de riz coco, d'épeautre, d'avoine, et thermos de chicorée.

Le fromage végétal de Alternature a beaucoup plu toutes les personnes l'ayant goûté ont pris la petite carte afin de pouvoir commander.
A toutes, il a été expliqué, comme toujours, les souffrances immondes de la vache et de son petit, causées par leur séparation, précédent  la mort du veau.Ainsi que 65 % de la population mondiale étant intolérante aux produits laitiers, bien souvent sans le savoir, jusqu’au jour où de graves problèmes de santé surviennent.Une jeune femme abordée ne savait d'ailleurs rien de ce que subissent les animaux pour les produits laitiers, grâce à la sensibilisation d'un des militants, est repartie avec un autre avis.
Les personnes sensibilisées ont toutes pris le tract IC "Pourquoi prendre la bonne résolution de devenir végan ?" Et "Comment devenir vegan en toute simplicité ".
Les autocollants et badges "Stop aux Animaux dans les labos" n'ont pas manqué d' interpeller, entre autres des militants, des personnes déjà convaincues et donc végétariennes ou véganes venues nous voir à l'occasion de notre stand. Nous avons discuté longuement d'un élevages de chiens de la région, pourvoyeurs pour les infâmes laboratoires d'expérimentation animale.Un jeune homme en particulier, ayant rejoint le mouvement anti vivisection, mais qui mange encore de la viande, a visionné la vidéo de IC, où l'on peut voir les cruels traitements infligés aux animaux, avant d'être massacré pour leur viande. Puis à la fin, des célébrités étant au minimum végétariennes, souhaitons qu'il prenne alors exemple, ce qui devrait être le cas au vu de sa réaction.
Une jeune fille et sa mère sont restées bien longtemps à discuter sur le stand. Cette adolescente, végétarienne, ainsi que trois de ses amis se battent au quotidien à la cantine de leur collège, lorsque le cuisinier leur propose régulièrement du poisson. En effet, alors que le Portugal vient de mettre en place des repas végans obligatoires dans toutes les collectivités, nous en sommes encore en France à devoir les réclamer, en étant difficilement entendus.
Bilan de cette action : réussie ! Malgré le vent au tout début, faisant s'envoler les tracts, avec risque que le barnum ne tienne pas, mais qui s'est calmé ensuite.
Prochaine action IC à Auxerre : Un été Sans Cruauté, lors des grandes vacances, afin de promouvoir les solaires non testés sur animaux.

Merci à Christian et Danielle, et à Mike et Sofiane, tous les quatre venus de Paris pour réaliser ce stand pro végan, nous avons formé une belle équipe.


dimanche 7 mai 2017

Alerte sur un projet d'élevage de visons dans le DOUBS à EMAGNY :




Alerte sur  un projet d'élevage de visons dans le DOUBS à EMAGNY, où plusieurs manifestations ont eu lieu depuis 2012. Notre collectif était présent lors de ces événements, et nous avons de nouveau écrit à la Préfecture afin que cette extension d'animaux ne voit pas le jour.


Ce projet est actuellement soumis à enquête publique du 18 avril au 20 mai  2017 (visant à la régularisation de ce mouroir et à son extension de 2000 à 18 000 visons).


Il est  important d'intervenir,d' informer le public sur ce dossier, car entre autre, ce projet détruira un espace boisé (nouvellement déclassé par le Maire d'Emagny pour permettre ce projet d'extension) et qui abrite de nombreuses espèces protégées.

L'association Combactive sise dans le Doubs, suit ce dossier,en lien avec d'autres associations,via 
 le site www.emagny-elevage-visons.fr sur ce site on peut signer une pétition et faire des observations sur l'enquête comme expliqué sur le site. 


Ci dessous  le lien sur les dossiers  en préfecture :
 
http://www.doubs.gouv.fr/Politiques-publiques/Amenagement-du-territoire-Construction-Logement-et-Transports/Amenagement-et-developpement-durables/Enquetes-publiques/Enquetes-ICPE



Rappelons que  cet exploitant a pourtant été condamné par la justice et a vu annuler ses arrêtés préfectoraux grâce aux actions des associations. 

 Après avoir "perdu" en 2015 suite aussi à nos réactions lors de l’enquête; et cet éleveur revient à la charge avec la bénédiction du maire de EMAGNY dans le DOUBS .
Ce site a commis en toute tranquillité ces horreurs depuis 1985, faute d'action des services de contrôle et de suivis.
C'est seulement l'action et la vigilance des associations, qui ont permis :
- de constater les irrégularités, les infractions et conditions odieuses pour les visons,
- et de  mettre devant la justice le gérant du mouroir.
 
Attention, le commerce du luxe finance très certainement de façon conséquente cet éleveur et autres personnes; car le contexte malmène ce commerce puisque nombre de pays prennent des lois interdisant désormais ces élevages: Pays Bas , Belgique, Croatie en 2016 et 2017. Autriche, Grande Bretagne, Suisse et Suède (élevages de renards)ont depuis longtemps interdit ce type d'élevage sur leur sol.


Nos observations doivent mettre en exergue la souffrance animale, la honte des élevages pour cette mode cupide et de plus  la destruction de la nature et la  pollution.
Ces élevages pour la fourrure génèrent (outre l'extrême cruauté): la  pollution des sols, des eaux de l'air ( pillage des océans avec la farine de poissons donnée aux visons). 

Evénement fb :   

https://www.facebook.com/events/1302205146522446/permalink/1307458839330410/






 
 
 

jeudi 4 mai 2017

17 renards chanceux ont échappé à la mort et vivront une vie heureuse dans des refuges dans toute la Pologne :


Lucky seventeen – these foxes escaped death and will be living happy lives in shelters all over Poland :


http://www.eurogroupforanimals.org/lucky-seventeen-foxes-escaped-death-will-living-happy-lives-shelters-poland



17 renards chanceux ont échappé à la mort et vivront une vie heureuse dans des refuges dans toute la Pologne.


Une ferme à fourrure a été découverte à Raciborsk près de Wieliczka où des renards étaient gardés dans de cruelles conditions.

Les renards seront pris en charge par des refuges dans toute la Pologne.


Le 23 mars, Animal Welfare Organization à Cracow a découvert une petite ferme de renards le long d'un illégal élevage de chiots. Les renards étaient élevés dans des cages extrêmement petites, et on peut voir à première vue que la ferme n'a déjà pas satisfait aux moindres exigences pour élever des animaux à fourrure.L'affaire a été reprise de l'AWOC par Open Cages, qui en 2015 a sauvé deux renards paralysés d'une ferme à Kościan :


et l'année dernière ont sauvé deux renards qui ont été pris en charge par le zoo de Poznań:


Dix sept renards ont été retirés de la ferme de Raciborsko. C'est la première fois en Pologne que tant d'animaux ont été sauvés.

Les renards sauvés par l'association ont été amenés dans des endroits sécurisés dans toute la Pologne : Le refuge pour animaux à Korabiewice géré par la Fondation Viva, Przystań Ocalenie (Rescue Haven) à Tychy, le centre de réhabilitation pour animaux sauvages à Jelonki, le Vieux  Zoo à Poznańet et SOS Fondation Refuge d'Animaux. La coopération entre les organisations de protection animale et les centres de soins pour animaux était cruciale  pour assurer qu'un tel nombre élevé d'animaux aient la possibilité d'être replacer dans des établissements de soins pour animaux adaptés à la prise en charge d'animaux n'étant pas facile à soigner."Sur place, nous avons trouvé des animaux épuisés, ayant passé toute leur vie dans des cages, pouvant à même se mouvoir.Pour être honnête, ils ont eu plus de chance que les renards conservés dans des cages légèrement plus grandes, mais réglementaires, car à la fin de l'automne, ils seront dépecés et leur fourrure sera vendue. Les renards retirés de Raciborsko vont passer le reste de leur vie aux soins de gardiens responsables ".













dimanche 30 avril 2017

Campagne France Sans Fourrure : Victoire avec la marque Le Phare de la baleine !

La marque Le Phare de la Baleine que nous sollicitions depuis plusieurs années d'en finir avec la fourrure animale, s'engage contre ce commerce. Elle proposait comme toutes les marques, de la fourrure d'animaux de Chine (chien viverrin principalement, renard, lapin, chien et chat domestique). Voici notre pacte anti fourrure, que la marque nous a retournés signé :

Remercions Le Phare de la Baleine :

http://www.lepharedelabaleine.com/contact




jeudi 27 avril 2017

Auxerre Stand Provegan/Droits des animaux.

En partenariat avec International Campaigns, Société Anti Fourrure organise un stand sur le véganisme le samedi 13 mai à Auxerre, Place Charles Lepère, de 12h à 17h. Nous proposerons divers produits végétaux à déguster : similis carnés et fromages, boissons végétales, etc.... Nous mettrons à disposition de la documentation informatives sur le véganisme, et les bienfaits de l'alimentation végétale, ainsi que sur le commerce de la fourrure. Notre grand écran diffusera des recettes véganes, afin de permettre au public de mieux connaître cette façon de s'alimenter, de manière simple et facile (ex : burger vegan).

Pour les animaux, la planète, et votre santé, rejoignez nous !

Événement fb : https://www.facebook.com/events/1532402666803339/







dimanche 23 avril 2017

Les News de la Renarde : compte rendu tractage anti fourrure Paris/Sens/Auxerre.





Très bonnes réactions, entre autres :


Une dame près d'une sortie de métro, avec capuche ressemblant fort à du poil de chat, qui ne savait pas, comme la plupart du temps, ce trafic d'étiquetage litigieux (fourrure de Chine).Et c'était d'ailleurs encore le cas, aucune mention "fourrure animale" sur l'étiquette.Cette personne s'est montrée écœurée, ayant elle même un chat. Une jeune femme dans un parc, qui elle aussi pensait porter de la fausse fourrure, a écouté les explications et pris attentivement le tract en remerciant.Un jeune homme sur un quai de train, pensait au départ que sa capuche était en fausse fourrure, au vu du prix dérisoire du blouson, a pris le tract avec intérêt, et l'a lu attentivement.Au salon Veggie world à Paris, de bonnes réactions , l'endroit étant propice à la discussion quant aux souffrances animale, même avec une personne portant un énorme col, étiqueté "fourrure véritable". Une autre personne aussi a accepté le tract, après explications, elle portait elle aussi un énorme col. Une jeune femme près d'une gare, ne parlant pas français, nous avons alors dialogué en anglais, elle pensait, comme beaucoup, que sa capuche sur un vêtement bon marché,ne pouvait être en vraie fourrure. Elle a déclaré être contre, et a remercié pour les informations. Une jeune femme, dans un bus, a pris le tract aussi, sincèrement.
Donc comme à chaque fois, plus de bonnes réactions que de mauvaises, fort heureusement pour les animaux. L'essentiel est de :

_demander aux marques régulièrement et dans le temps d'en finir avec le commerce de la fourrure : https://societe-anti-fourrure.blogspot.fr/2016/09/campagne-france-sans-fourrure-20162017.html


_ sensibiliser le public qui deux fois sur trois ne sait pas qu'il porte de la vraie fourrure en raison des étiquetages inexistant/mensongers.


« Pour que le mal triomphe, il suffit que les personnes au grand cœur restent sans rien faire ».
Martin Luther King (1929-1968)





samedi 25 mars 2017

Compte rendu Manifestation Zapa cible 1 Campagne France Sans Fourrure samedi 25 mars Paris.


Belle action de sensibilisation, animée par près de 35 militants.
Nous avions prévu une mise en scène avec un happening de plusieurs personnes bâillonnées, afin de symboliser les animaux ne pouvant s'exprimer, tenant un support visuel des effroyables élevages à fourrure en Chine. D'autres militants ont joué le rôle de passants portant une garniture en fourrure animale, qui s'arrêtaient devant le happening et l'écran diffusant les images de la réalité de la fourrure, choqués et mal à l'aise. Une personne du happening se dirigeait alors vers le "passant", lui tendant un panneau : "Venez jeter vos capuches". A cet effet, une poubelle était installée avec un grand panneau :
Fourrure : hautement toxique. 5 ème industrie la plus polluante au monde.Ne soyez pas complice, ouvrez les yeux et venez jeter vos capuches. Entendez leurs cris, n'achetez pas ! Raccoon: chien viverrin.Attention aux étiquetages mensongers.Tournez vous vers les marques et créateurs ayant renoncé à ce sordide commerce : Morgan, H et M, Esprit, Aigle, Jacadi.... Giorgio Armani, Hugo Boss....
Chaque "passant" allaient alors jeter sa garniture dans la poubelle, après s'être rendu compte de l'importance de ne pas porter de fourrure animale.Cette mise en scène fut si bien jouée, qu'une des militantes a pris l'un des nôtres qui jouait un passant pour une personne lambda portant de la fourrure, décidant d'aller la jeter après sensibilisation. Rappelons que ces garnitures en vraie fourrure nous ont d'ailleurs été données sur d'autres actions, par des personne sur place que nous avons sensibilisées. Autre anecdote :  une automobiliste nous a encouragés, portant une grosse capuche en fourrure animale !Une militante l'a alors rattrapée pour lui donner un tract, la personne pensant sincèrement porter de la fausse fourrure,a remercié chaleureusement, après explications (étiquetages mensongers/litigieux). Cet échange a été très positif. Une autre personne très réceptive, a tenu à se joindre à nous aussitôt, une autre également souhaitant s'engager pour les prochaines actions anti fourrure.Enfin, d'autres militants ont effectué comme toujours un beau travil auprès de personne ne sachant pas qu'elles portaient de la vraie fourrure à leur insu. Le public s'est montré, comme si souvent, écœuré en voyant les vidéos des élevages à fourrure. Et très choqué que Zapa s'évertue à proposer de la fourrure animale, après avoir menti voilà plus de trois ans, malgré les souffrances sans noms des animaux, les immenses impacts environnementaux et les dangers pour la santé qui en résultent.Un jeune a voulu prendre plusieurs lettres pétition à l'encontre de la marque, et les envoyer au siège.Même en nombre réduit en fin d'action, nous n'avons pas manqué d'interpeller le public sur le trottoir d'en face, s’arrêtant pour lire les informations.Nous avons aussi disposé sur la table du stand des garnitures en fausse fourrure, ornée d'un badge à l'effigie d'un chien viverrin "Sauvé !" Fourrure synthétique".
Bilan de cette action anti fourrure : réussie, avec beaucoup de gens sensibilisés.
Merci à tous de votre engagement !


Vidéo de Christian :

https://youtu.be/ryKsvzKbWf8

 Vidéo de Aurélien :






jeudi 23 mars 2017

Engagement de Super U contre la fourrure animale

Communiqué de Super U : Super U contre la fourrure

Super U a commercialisé des articles en fourrure animale (fourrure de Chine : chien viverrin principalement, renard, lapin, chien et chat domestique, étiquetée "raton laveur", et marmotte ) cet hiver, pour lesquels nous avions immédiatement réagit, avec l'association Dignité Animale, partenaire de notre Campagne France Sans Fourrure. Les magasins ont retiré ces vêtements, et s'engagent contre la fourrure, à l'instar de Leclerc et Carrefour.

Voici nos échanges :
-----------------------------------------------
Réponse de Super U, le 22 mars 2017 :

CN Reclamation Consommateur <reclamation.consommateur@systeme-u.fr>

Bonjour Madame ROSSENU, 



Suite à nos échanges, vous trouverez en pièce jointe le message que nous avons fait parvenir à l'ensemble de nos magasins associés.



Nous souhaitons vivement que les deux cas isolés, révélés cet hiver ne se renouvellent pas les saisons prochaines. Nous y veillerons de très près.



En vous souhaitant une bonne réception. Bien à vous.


Le Service Clients des Magasins U

-------------------------------------------------------
Mail envoyé le 14 novembre 2016 à Super U :

Nous avons été alertés par plusieurs de vos clients choqués et mécontents, de vos vêtements à garnitures en fourrure animale, dans certains magasins Super U, comme à Pontarlier dans le Doubs. Il s'agit de fourrure de Chine, de chien viverrin étiqueté Raton laveur. Les clients précisent en grand nombre, préférer ne plus faire leurs courses chez vous  si ces articles ne sont pas retirés de vos rayons...Quel que soit l'animal, les souffrances sont les mêmes. Cependant, pour information, les garnitures étiquetées Raton laveur sont en réalité en chien viverrin, animal le plus fréquemment élevé et massacré pleinement conscient pour sa fourrure en Chine. En effet, la fourrure de raton laveur étant compliquée à traiter et à confectionner, elle demeure rare.La législation autorise à étiqueter tel quel afin de ne pas choquer le consommateur avec le mot chien :

https://societe-anti-fourrure.blogspot.fr/2014/12/usa-les-chiens-viverrins-fourrure-de.html

https://societe-anti-fourrure.blogspot.fr/2016/01/la-realite-des-fourrures-de-chien.html

Voici l'effroyable réalité de ces garnitures (capuches)finissant en Union Eur, mise en lumière par Animal Equality s'étant rendu dans plusieurs élevages en Chine (2015). Ces animaux sont dépecés pleinement conscients, alors que ce ne sont de que des bébés, à environ 8 mois, âge de leur premier pelage d'hiver. Leur existence n'aura été que souffrances physiques et psychologiques, et cela perdurera pour ceux que l'on garde pour la reproduction,  où certains animaux resteront enfermés jusqu' à cinq ans dans une cage à peine plus grande qu'eux, à peine nourris et parfois pas même abreuvés, comme le dénonce les enquêteurs de Animal Equality :

http://www.animalequality.net/node/681

Nous vous informons que d'après de récentes études menées par des chercheurs Allemands et Suisses, les garnitures en fourrure ont montré des niveaux élevés de chrome, de formaldéhyde et des éthoxylates qui peuvent causer des irritations, allergies, cancers....":

http://societe-anti-fourrure.blogspot.fr/2016/02/la-fourrure-est-aussi-dangereuse-pour.html


D'où qu'elle vienne, la fourrure n'est que cruauté, nous vous demandons d'en finir avec ce commerce sordide, et de vous tourner vers la fourrure synthétique, de surcroît bien moins polluante :

http://societe-anti-fourrure.blogspot.fr/2015/10/raisons-ecologiques-lapproche-de-la_12.html

L'industrie de la fourrure est destructrice pour l'environnement et énergétiquement inefficace :

Cette industrie représente également un danger au sens large pour l'environnement, avec les menaces de pollution des eaux potables, des nappes phréatiques, notamment du fait des déjections animales sans parler des produits phytosanitaires utilisés pour la désinfection et désinsectisation, utiliser pour contrer les parasites qui bien sûr, pullulent dans ce genre d'exploitation. La seule transformation de la fourrure pollue l'environnement mais met également en péril la vie aquatique. La mauvaise gestion des déchets peut aussi entraîner une contamination de l'eau. Le risque de pollution des eaux souterraines, du sol, de l'air, l'empreinte carbone liés au transport des aliments, des cadavres, de lisiers, et l'eau propre utilisés dans toutes les fermes à fourrure sont une aberration. Avec le risque de grandes périodes de sécheresse à venir, la paille et l'eau sont des denrées et ressources ) préserver pour les besoins vitaux. Ces exploitations que sont les fermes d'élevage à fourrure, détenant des milliers d 'animaux, sont une abîme de dépense et d'énergie :

La Banque mondiale classe le traitement de la fourrure comme l?une des cinq pires industries du monde pour la pollution des métaux lourds.


Et même les meilleures conditions dans ces élevages ne sont pas satisfaisantes, ce qui rend l'interdiction des fermes à fourrure la seule façon de protéger les animaux.
Des exemples d'autres pays (UK, Autriche, Belgique, Croatie, Suisse, Suède...) comme  les plus développés en Europe montrent qu'il est impossible de protéger le bien-être des animaux dans les conditions d'exploitation de leur fourrure.

Nous vous demandons alors s'il vous plaît, de retirer ces ignobles articles en fourrure animale.

Charles Darwin :

« Ceux qui réfléchissent à ce sujet pour la première fois se demanderont   comment une telle cruauté envers les animaux a été permise pour se poursuivre à notre époque de civilisation. »

Bien sincèrement.


Stéphanie Rossenu Responsable

Société Anti Fourrure Collectif Abolition de la Fourrure.

http://societe-anti-fourrure.blogspot.com/

Campagne France Sans Fourrure : Victoire avec la marque She !

La marque She, que nous sollicitions depuis plusieurs années d'en finir avec la fourrure animale ne commerciale aujourd'hui que de la fourrure synthétique.La marque proposait de la fourrure de Chine (chien viverrin, renard, lapin, chien et chat domestique) non étiquetée ou mentionnant "raton laveur/raccoon".Nous avions alors écrit sans relâche par mail au service client,et diffusé afin que les clients écrivent également, mais pas de communication avec un siège social, car les boutiques sont toutes franchisées. La boutique du centre commercial Auchan à Sens, ne proposait déjà plus de vraie fourrure l'hiver dernier, les vendeuses avaient alors déclaré que la demande contre la fourrure avait été si importante que seules les garnitures en synthétique étaient à présent proposées :

Campagne France Sans Fourrure : Excellente nouvelle !

https://societe-anti-fourrure.blogspot.fr/2016/10/campagne-france-sans-fourrure.html

Voici nos échanges avec le service client, et en effet seule la fourrure synthétique se trouve sur le site (http://sheonline.fr/), voir email ci dessous afin de remercier She :

sheonline <contact@sheonline.fr>

Madame,

Nous n’avons pas de produit en vrai fourrure dans notre boutique, les produits à la fourrure chez nous sont tous en fausse fourrure.

Cordialement,

SHE


发件人: Stéphanie Rossenu <collectif.societeantifourrure@gmail.com>
日期: 2017年3月20日 星期一 下午6:03
至: SHE <contact@sheonline.fr>
主题: Recherche sur la toxicité des garnitures en fourrure animale.
 Madame, Monsieur,

Veuillez trouver en pj un dossier sur la toxicité des vêtements à garniture en fourrure animale, en provenance de Chine. Le seuil des produits chimiques est toujours largement dépassé (chiffres à l'appui). Ainsi la santé des consommateurs est touchée : de récentes études menées par des chercheurs Allemands et Suisses, ont prouvé que les garnitures en fourrure montrent des niveaux élevés de chrome, de formaldéhyde et des éthoxylâtes qui peuvent causer des irritations, allergies, cancers....":

http://societe-anti-fourrure.blogspot.fr/2016/02/la-fourrure-est-aussi-dangereuse-pour.html
.

https://societe-anti-fourrure.blogspot.fr/2017/03/analyse-des-produits-chimiques-contenus.html


Nous vous demandons, à l'instar des nombreux clients nous contactant, choqués que des marques comme la votre commercialisent encore de la vraie fourrure, de mettre un terme à la cruauté envers les animaux, aux immenses impacts environnementaux, liés aux dangers pour la santé humaine.

Dans l'attente de votre réponse, choisissez s'il vous plaît de bannir la fourrure animale de vos collections.

Bien sincèrement.


Stéphanie Rossenu Responsable

Société Anti Fourrure Collectif Abolition de la Fourrure.

http://societe-anti-fourrure.blogspot.com/

mardi 21 mars 2017

Emission sur la fourrure (Arte) : les mensonges des marques et la cruauté dénoncées !

La fourrure de chien viverrin que les marques font passer partout pour du raton laveur afin de ne pas choquer avec le mot "chien" est dénoncée (ce que nous n'avons cesse de répéter depuis des années) dans cette émission, bravo ! Les élevages en Chine de chiens viverrins principalement, renards, lapin, chiens et chats pour leur fourrure dont les images les plus dures ont été coupées.... l'Europe, le plus grand importateur....Il est dit aussi les produits hautement toxiques utilisés, la vraie fourrure que l'on fait passer pour de la fausse, bref formidable émission !


https://www.youtube.com/watch?v=yHFIH8pu_AE


https://www.dropbox.com/scl/fi/g6cqqphlzqvhsjd92v9ng/Xenius%20-%20La%20fourrure%20reprendrait-elle%20du%20poil%20de%20la%20b%C3%AAte_Arte_2017_03_20_17_07.mp4?dl=0&new_user=1&oref=e&r=AAVf7MCNl7qceQe0XX1RTGpWEbPe-VgBq9CnhxVYaodLXDC5pIpyzIR-a5jWntCa3jljnlxDplp534GLlpFtTUrk5-_jeehTsQucoBjC2DQLqJ6C3NXA1Tbl_pMDZJPR1d90hzaOx3V6AsH0rEZXbSIlfdd4-GWHQ4V6TE1p9yziN4ntX1scwOvTN9tMzMqetoY&sm=1








dimanche 12 mars 2017

Analyse des produits chimiques contenus dans des cols en fourrure de chiens viverrins.

Intéressante analyse des produits chimiques (dont le seuil est toujours dépassé) contenus dans des cols en fourrure de chiens viverrins. Effectuée par la PSA (Protection Suisse de animaux).On y dénonce également l'étiquetage mensonger des fourrures de chien viverrin, mentionnées "raton laveur", "raccoon" :

Lien vers le fichier PDF : Toxic Fur FR


Les News de la Renarde : compte rendu tractage anti fourrure Auxerre et Paris.

De très bonnes réactions ! Entre autres :


Auxerre :

Un jeune homme a été très réceptif, (ce qui a permis une bonne discussion), avec une capuche en vraie fourrure, de la marque Kaporal, mais sans la mention le précisant. En effet cette marque, pratique l’étiquetage litigieux (voir liste Campagne France Sans Fourrure).Cette personne a dit avoir déjà eu des doutes, aussi car son entourage lui a fait remarquer que sa capuche ressemblait à du poil animal. Mais ayant payé ce vêtement à un moindre coût, il pensait à l'instar de beaucoup, que ce ne pouvait pas être de la vraie fourrure. Après explications de la réalité du commerce de la fourrure (entre autre, animaux dépecés encore ou pleinement conscients, les substances hautement toxiques contenues dans les bordures de capuche, à cause des produits chimiques utilisés largement dont le seuil est largement dépassé), il nous a dit sincèrement qu'il n'aurait pas acheté si il avait su.D'autres personnes, ont bien réagit de même, d'autres abordés aussi dans la rue (de manière toujours correcte et diplomate)ont pris le tract avec intérêt.Sur le lieu de travail, une jeune femme sensibilisée la veille, est arrivée le matin sans le vêtement à garniture, et a remercié chaleureusement pour le tract qu'elle a lut attentivement. Elle a voulu tester en brûlant l'un des poils, et a constaté aussitôt à l'odeur, que sa capuche malgré l'absence de mention "fourrure animale", n'était pas en fausse fourrure.

Il est toujours conseillé au public de réaliser aussi le test du briquet, afin de s'assurer et pas seulement à l'aspect, si la fourrure est animale ou synthétique.L’odeur du poil en vraie fourrure si on le brûle est similaire à celle du cheveu brûlé, alors que celle du poil synthétique sent le caoutchouc.

Paris :

Une jeune femme avec capuche, et sa mère qui insistait lourdement, persuadée qu'il s'agissait de fausse fourrure, a écouté les explications.Après discussion, elles ont finit par comprendre que cette capuche était en fourrure animale (poils plus fins à leur extrémité, plusieurs couches forment une sous couche d'où dépassent les poils les plus longs).
Le meilleur pour la fin : un adolescent avec capuche, accompagné d'un copain, a eu une réaction formidable. Il a d'abord promis de lire le tract, puis ils sont revenus quelques minutes après pour nous demander d'autres tracts, afin de donner à leur entourage, ainsi qu'à des dames en terrasse d'un café juste à côté, avec vêtement à garniture.
Les jeunes sont l'avenir, ils sont à sensibiliser de manière primordiale !

« Pour que le mal triomphe, il suffit que les personnes au grand cœur restent sans rien faire ».
Martin Luther King.


Chiens viverrins et ratons laveurs.





Chiens viverrins (Nyctereutes procyonoides, de la famille des canidés.)  et raton laveurs se ressemblent, mais.....

_ Les jantes des oreilles sont blanches chez les ratons laveurs, alors qu'elles sont noires chez les chiens viverrins
_Une ligne noire entre les yeux chez les ratons laveurs, alors qu'il n'y en a pas chez les chiens viverrins
_Les moustaches noires se démarquent chez les ratons laveurs, alors qu'elles sont blanches chez le chien viverrin
_La queue du raton laveur est touffue, et ressemble à celle d'un renard. Modèle dénudé.
_La queue du chien viverrin est courte, sans modèle dénudé.
_Les pattes sont noires chez le chien viverrin, alors que seul le devant des pattes l'est chez le raton laveur.
_Chez le raton laveur, l'empreinte des pattes est similaire à celle des mains de l'humain, ils peuvent ainsi très bien saisir et tenir les choses;
_Chez le chien viverrin, l'empreinte des pattes est presque la même que celle du renard et du chien.

La législation autorise l'étiquetage "Raccoon" (raton laveur) des fourrures de chien viverrin, afin de ne pas choquer le consommateur avec le mot chien.
En réalité, la fourrure de raton laveur est rare car compliquée à confectionner. Vous l’aurez compris, nous sommes dans un monde spéciste, où l'étiquetage "fourrure de chien viverrin" est plus choquant que celui de "raton laveur"(https://societe-anti-fourrure.blogspot.fr/2014/12/usa-les-chiens-viverrins-fourrure-de.html).
Et cela est vrai pour beaucoup de gens, qui par exemple trouvent normal de manger du lapin, et donc de porter sa fourrure, alors qu'ils ne consomment pas de viande de chien, et ne porteraient donc pas leur fourrure.

Chien viverrin :
Raton laveur :