Partenaires Société Anti Fourrure

lundi 30 janvier 2017

Carrefour retire de nouveau les articles à garniture en fourrure animale

Nous avons été alertés de nouveaux articles à garniture en fourrure animale (fourrure de Chine, chien viverrin étiqueté Raccoon) dans le magasin Carrefour de Villiers en Bière (77), que  nous étions parvenu à faire retirer. Nous avons aussitôt contacter le service consommateur de Carrefour, et les informations données ce matin par téléphone et par mail sont positives :
le fournisseur de ces articles de ski a fait abstraction de la politique anti fourrure de Carrefour et a de nouveau installé ces vêtements. Le problème a été très vite résolu, ces vêtements sont retirés du rayon sans tarder.

Nos échanges par mail (et pour remercier Carrefour):


De :  Jean Pierre Daure <Jean_Pierre_Daure@carrefour.com>
Bonjour,

Nous avons fait le nécessaire une nouvelle fois auprés de notre prestataire afin que plus aucune fourrure de type animal ne soit en rayon. Des contrôles quotidiens seront faits.

Croyez bien que nous sommes sensibles à votre démarche et que cet incident ne se reproduira plus.

JPDauré
Responsable de secteur Bazar Villiers en Bière.

 Jean Pierre Daure/FR/CARREFOUR/GROUPE-CARREFOUR@Carrefour





Madame, Monsieur,
 
Nous sommes de nouveau informés par des clients en colère de la présence d'articles en fourrure animale au Carrefour de Villiers en Bière (voir photos en pj). Cela remet en question votre engagement, même si il ne s'agit pas de la marque Tex.Bien que votre supermarché soit un domaine privé, de plus en plus de personnes prévoient de venir manifester en grand nombre, n'acceptant pas la présence de ces articles, de ski, ou autres.
Nous vous rappelons les immondes souffrances découlant de ces vêtements :
 

https://societe-anti-fourrure.blogspot.fr/2014/12/usa-les-chiens-viverrins-fourrure-de.html

https://societe-anti-fourrure.blogspot.fr/2016/01/la-realite-des-fourrures-de-chien.html

http://www.animalequality.net/node/681
 

Nous sommes tous choqués des écarts de Carrefour, cautionnant les extrêmes souffrances d'êtres sentients, pour des garnitures en fourrure animale dont personne n'a besoin, malgré l'engagement de Carrefour :

https://societe-anti-fourrure.blogspot.fr/2017/01/carrefour-reitere-son-engagement-contre.html

Les dangers pour la santé humaine des bordures de capuche :

http://societe-anti-fourrure.blogspot.fr/2016/02/la-fourrure-est-aussi-dangereuse-pour.html

Les immenses impacts environnementaux allant de paire avec :
 

http://societe-anti-fourrure.blogspot.fr/2015/10/raisons-ecologiques-lapproche-de-la_12.html

Nous vous demandons  de mettre en œuvre à nouveau des mesures correctives dans ce magasin (qui n'est sans doute pas le seul)pour remédier à la situation et retirer de la vente tout produit qui ne répondrait pas aux exigences du public, et des vôtres.Cette fois ci, nous allons devoir également avertir les médias, si ce problème n'est pas rapidement résolu.Nous sommes alors dans l'attente de votre réponse.
Bien sincèrement.
Stéphanie Rossenu Responsable
Société Anti
Fourrure Collectif Abolition de la Fourrure.
http://societe-anti-fourrure.blogspot.com/




Aujourd'hui, de plus en plus de marques de prêt-à-porter décident de cesser le commerce de la fourrure. Tant mieux, mais les grossistes d'Aubervilliers se tournent alors vers les enseignes de supermarchés, afin d'écouler leur stock de vraie fourrure d'animaux de Chine (pays produisant 90 % de la fourrure au monde, avec l'Union Eur comme le plus grand importateur). Ces fourrures de chiens viverrins et de renards, et aussi de chien domestiques, comme vous pouvez le constater sur la vidéo de Animal Equality dans plusieurs élevages chinois : http://www.animalequality.net/node/681 risquent en effet d'inonder le marché de la grande distribution. Il va falloir être très vigilants afin de faire blocus, nous vous demandons alors de vérifier le plus possible dans ces .magasins, la présence de ces garnitures.Si tel est le cas, insurgez vous fermement auprès du magasin : par mail, téléphone et voie postale (bulletin également à transmettre dans l'urne destinée aux consommateurs). Et informez nous en nous contactant. Cependant, le collectif ne sera plus joignable par mail, ni par fb du 4 février au 17 février au plus tard. En attendant de pouvoir répondre à vos messages et de donner suite, contactez les enseignes et diffusez le plus possible si vous constatez à nouveau ces vêtements dans certains supermarchés.Ensemble, nous faisons reculer ce commerce, merci à tous de votre engagement. 
Fourrure : ABOLITION !! ALWAYS KEEP FIGHTING.

dimanche 22 janvier 2017

Compte rendu et photos stand Bonnes Résolutions Vegans Auxerre.






http://www.international-campaigns.org/auxerre-bonnes-resolutions-vegan-samedi-21-janvier-2017/

https://societe-anti-fourrure.blogspot.fr/2016/12/stand-dinformations-bonnes-resolutions.html


Nous étions cinq militants en cette journée ensoleillée mais glaciale, à sensibiliser le public autour du stand Bonnes Résolutions Vegans. En raison du froid, pas beaucoup de monde dans ce quartier de Auxerre, mais des jeunes sont venus curieux, découvrir le véganisme.Les similis fromages et carnés, ainsi que le cappuccino ont eu du succès. Et nous avons expliqué à ces adolescents, très ouverts, qu'il inutile de consommer des animaux et leurs sous produits pour la santé, et pourquoi nous devons alors évoluer, contre les souffrances des animaux et de la planète. Cela fait chaud au cœur de rencontrer des jeunes, presque encore des enfants, plein de compassion, lorsqu'on les informe des souffrances des vaches et de leurs bébés, ainsi que la cruauté engendrée par la fourrure animale. Cette génération est l'avenir, le futur des animaux.Une dame âgée aussi, est venue spontanément au stand, et nous a dit ne pas manger de viande depuis longtemps. Une végétarienne également, entre autres, est venue s'informer tous sont repartis avec les tracts suivants :



International Campaigns :

COMMENT DEVENIR VEGAN EN TOUTE SIMPLICITÉ ?

POURQUOI prendre la bonne résolution de devenir VEGAN ?

VIVRE VEGAN (sélection de ressources  internet).

Société Anti Fourrure :

LE PRIX DU SANG : animaux dépecés la plupart du temps pleinement conscients pour l'industrie de la fourrure dans ces élevages/enfers, immenses impacts environnementaux, et dangers pour la santé, fourrure souvent présentée comme fausse par les marques.

Nous nous sommes déplacer plus haut dans la rue, afin de tracter auprès des personnes portant de la fourrure. Les jeunes se sont montrés très réceptifs, d'autant plus que beaucoup comme souvent, pensaient porter de la fausse fourrure. Puis, aussi un couple avec enfant, dont l'homme portait une capuche en vraie fourrure. Ce qu'il ne savait pas, en raison de l'absence de mention, mais juste "synthétique" pour l'ensemble du vêtement. Il a déclaré sincèrement aimer les animaux, et nous ont remercié tout deux pour les avoir informé.

Bilan de cette action : positif malgré peu de monde.

Nous serons à nouveau présent au même endroit, le 18 mars dans le cadre de la Campagne Journée Sans Viande d'International Campaigns.

http://www.international-campaigns.org

" Ne rien faire, c'est laissé faire !"


jeudi 19 janvier 2017

Les News de la Renarde : compte rendu tractage quotidien Sens + Paris et sa région.


Réactions plutôt positives, et peu de refus, entre autres (il serait trop long de tout énumérer, cette sensibilisation ayant lieu chaque jour)  :
Une dame avec capuche et ses deux filles qui avaient justement un doute malgré l'absence de mention "fourrure animale", ont pris le tract.
Un jeune homme en scooter avec capuche, à un feu rouge, après de brèves explications par manque de temps a accepté le tract.
Un couple, dont la femme portait une capuche, ont remercié sincèrement, après discussion ( explications données sur les tracts Société Anti Fourrure ):

_animaux dépecés pleinement conscients la plupart du temps,après une vie de souffrances extrêmes en élevages.

_fourrure souvent présentée comme fausse. Apprendre à reconnaître la vraie de la fausse.
_  immenses impacts environnementaux dues aux produits chimiques utilisés : la Banque mondiale classe le traitement de la fourrure comme une des cinq pires industries au monde pour la pollution des métaux lourds.

_ dangers qui en résultent pour la santé humaine des bordures de capuches.

Une jeune femme avec capuche dans le RER, a écouté et pris le tract avec un bon sourire.
Une dame, avec capuche sans étiquetage, bon contact également.
Puis, trois personnes différentes dans un centre hospitalier pour animaux portaient toutes ce genre de capuches, avec leur chien ou chat auprès d'elles.Ce qui fut l'occasion de pouvoir les sensibiliser, deux d'entre elles pensaient qu'il ne s'agissait pas de vraie fourrure. Un jeune homme avec son chat, et un couple et leur chien. Elles étaient sincères, ce qui prouve que même lorsque l'on a des animaux domestiques, on ne se pose pas de questions (à tort), on pense que ce peut être que de la fausse fourrure puisque l'étiquetage ne mentionne pas la vérité. L'autre personne accepté le tract, après explications.
Une jeune femme dans un hall d'immeuble, avec capuche non étiquetée, a été très surprise, suite aux informations données (a pris le tract).

Ne rien faire, c'est laissé faire ! Contactez nous afin de distribuer vous aussi des tracts au public portant de la fourrure.
 
collectif.societeantifourrure@gmail.com


Socrate (philosophe grec de l’Antiquité)était végétarien et ne portait jamais de cuir ou de fourrure animale. Tout comme Pythagore, il soutenait que l’habitude de manger de la chair animale poussait les humains à la violence et aux guerres.


lundi 16 janvier 2017

Engagement de InterSport contre la fourrure animale.




Concernant la présence d'articles fourrure animale dans des magasins InterSport, nous avons communiqué par mail et par téléphone avec cette enseigne. A l'instar de Sport 2000, leur engagement contre la fourrure animale est sincère, étant une coopérative indépendante des entrepreneurs et donc de leurs décisions d'achats. Voici le courriel de InterSport (email en fin de post afin de les remercier).




Madame,

Tout d’abord merci pour votre message et nous comprenons votre indignation.

En préambule nous souhaitons vous indiquer qu’INTERSPORT est une coopérative. A l’instar des réseaux organisés sous le même modèle, nos magasins sont dirigés par des entrepreneurs indépendants et souverains quant à leurs décisions d’achats.


Nous ne pouvons contraindre les magasins dans leurs décisions d’achat, mais mettons tout en œuvre pour les sensibiliser à la cause que vous défendez et que nous défendons.

Nous vous confirmons également que différents protocoles sont déjà mis en place en interne afin de limiter au maximum la présence de fourrures animale dans nos points de vente :

1. Marques propres INTERSPORT : INTERSPORT France ne développe, ni ne référence, de produit intégrant de la fourrure véritable dans son offre marques propres.

2. Marques nationales et internationales : Refus de référencement « national » de tous produits intégrant de la fourrure véritable. Seules les fourrures synthétiques entrent dans l’assortiment proposé aux magasins par notre équipe de l’offre

Cependant et pour aller plus loin :

3. Nous avons également demandé à toutes nos marques partenaires de ne plus proposer de produits avec fourrures animales à nos magasins.

Objectif : 0 fourrure animale au sein du réseau INTERSPORT

Enfin, nous nous engageons à être toujours plus vigilant et à maintenir un haut niveau de sensibilisation de nos magasins à la cause animale pour éviter le référencement local des produits incriminés.
Nous sommes d’ailleurs tout à fait prêt à échanger avec vous de vive voix et à recevoir tout élément vous semblant utile pour nous aider dans cette démarche.


Très sincèrement,

Responsable Relations Extérieures

INTERSPORT

intersport_form@alc-crm.com





.

dimanche 15 janvier 2017

Carrefour réitère son engagement contre la fourrure animale :

Suite à la présence d'articles en fourrure animale dans certains magasins Carrefour, que vous avez été nombreux à nous signaler, voici la réponse/engagement de l'enseigne Carrefour :


Le 12/01/2017 à 14:26, service_consommateurs@carrefour.com a écrit :


Bonjour Madame ROSSENU,

Nous revenons vers vous suite  à votre courriel du 12 décembre 2016  dont nous avons pris connaissance avec attention.

Votre avis est essentiel pour améliorer la relation de confiance que nous souhaitons développer avec nos clients. C’est pourquoi nous vous remercions de nous avoir contactés.
Nous nous permettons de rappeler que  Carrefour a toujours été attentif à la question du bien-être animal.  Nous travaillons avec la Protection Mondiale des Animaux de Ferme (PMAF), association de protection animale dont la mission est reconnue d'utilité publique. Cette association nous accompagne dans la définition des critères à inclure dans nos cahiers des charges en matière de bien-être animal.
Nous vous confirmons que  nos produits textile  ne comportent aucun élément de fourrure animale.
La présence tout à fait ponctuelle et isolée dans l’un de nos magasins d’un commercial extérieur proposant certains produits saisonniers en lien avec le ski ne saurait remettre en cause cet engagement.
Les mesures correctives nécessaires ont ainsi été mise en oeuvre dans ce magasin pour remédier à la situation et retirer de la vente tout produit qui ne répondrait pas à nos exigences.          

Nous vous remercions de votre confiance et vous souhaitons une très  bonne année 2017

Service Consommateurs Carrefour France  


Pour remercier Carrefour : service_consommateurs@carrefour.com




Engagement de Sport 2000 contre la fourrure animale + marque Luhta à cibler.

Vous êtes nombreux à nous informer de la présence d'articles en fourrure animale, dont étiquetés "chien viverrin" dans des magasins Sport 2000.Nous avons alors communiqué avec cette enseigne, qui n'est pas responsable, n'étant que distributeur, par email et par téléphone. Le directeur de Sport 2000, Monsieur Stephane Solinski, nous a alors transmis son engagement contre la fourrure animale. Par ailleurs, nous vous rappelons ce que nous précisons régulièrement : les insultes desservent notre cause et nuisent directement aux animaux. Sport 2000 fait l'objet de nombreux propos insultants, ce que nous ne tolérons absolument pas. De plus, ce n'est pas en étant incorrect que l'on convainc qui que ce soit de quoi que ce soit, veuillez contacter les marques et enseignes toujours courtoisement s’il vous plaît.

Engagement de Sport 2000 :

Chère Madame,

Suite à notre échange, je vous confirme que la coopérative Sport 2000 supporte de manière active la cause que vous défendez via les actions suivantes :
 
1. Exclusion des produits à fourrure animale des catalogues nationaux gérés par l’enseigne Sport 2000 pour le compte de son réseau.
Les cahiers des charges que nous remettons aux fabricants pour ces opérations commerciales excluent la fourrure animale au profit de la fourrure synthétique. Cette action est opérationnelle et appliquée strictement depuis une année.
2. Information / sensibilisation de nos Adhérents (les commerçants sous enseigne Sport 2000) lors des réunions / salons, à la question du bien être animal via affiches et communication
Rappelons ici que Sport 2000 anime un réseau de commerçants indépendants dont une grande partie des achats est réalisée en toute indépendance.
Via cette action de sensibilisation, nous  incitons les Adhérents à opter pour des produits à fourrure synthétique, quand ils se fournissent directement auprès des fabricants.  
Cette action est également opérationnelle.

Cordialement  

Stéphane Solinski
Directeur Géneral
Groupe Sport 2000 France

 

Remercier Sport 2000 : contact@sport2000.fr

Il  nous faut en effet, cibler les marques en question, et mentionnées par un étiquetage sur le vêtement.Concernant ces fourrures à garniture en Chien viverrin vendues dans des magasins Sport 2000, il s'agit de la marque Finlandaise Luhta. Cette marque n'a pas de magasins en France, mais nous pouvons la contacter sur son site afin de demander la fin de la fourrure animale. La Finlande, avec la Chine, est le plus gros producteur de fourrure au monde, avec des élevages de chiens viverrins, et de renards. Cependant, au niveau politique, des députés travaillent à faire interdire ces élevages.Société Anti Fourrure avait d’ailleurs été reçu par l’Ambassadeur de Finlande en mai 2015, lors des actions internationales afin de soutenir le mouvement anti fourrure Finlandais :

https://societe-anti-fourrure.blogspot.fr/2015/05/compte-renduphotosrelais-manifestation.html

Contactons la marque Luhta fermement mais poliment. Les fourrures synthétiques sont également proposées, demandons à ce que seules ces garnitures soient proposées. Si vous ne parlez pas anglais, quelques mots suffisent, par exemple :

"Please stop fur once and for all. Sincerely." : "Cessez la fourrure animale une bonne fois pour toutes s'il vous plaît".


"I will never buy your products as long as you offer animal fur, whether it be raccoon dogs toppings, foxes or any other animal. Sincerely. " :


"je n'achèterai jamais vos produits tant que vous proposerez de la fourrure animale, que ce soit des garnitures en chien viverrin, en renard, ou tout autre animal. Sincèrement."


La Finlande prétend avoir des normes de bien-être animal au dessus des autres pays, ce qui n'est qu'un leurre :

https://societe-anti-fourrure.blogspot.fr/2015/05/interdire-les-elevages-fourrure-en.html

La seule différence avec la Chine étant que les animaux sont électrocutés avant d'être dépecés pour leur fourrure, mais les conditions de vie dans ce pays n'ont rien à envier à la Finlande. Les animaux blessés et malades dans leurs cages trop petites ne sont jamais soignés, la nourriture et l'eau manquent également.Le rapport de Fur Free Alliance le prouve (vous pouvez bien sûr transmettre les liens suivants) :

http://www.eurogroupforanimals.org/wp-content/uploads/2015/10/Case-Saga-Furs.pdf


http://www.euractiv.com/sections/agriculture-food/it-time-see-through-marketing-tactics-european-fur-industry-318701

http://societe-anti-fourrure.blogspot.fr/2015/11/it-is-time-to-see-through-marketing.html

Contact Luhta :

http://www.luhta.fi/contact

Enfin, n'oubliez pas ce principe : "Si l'on arrête d'acheter, ils arrêtent de tuer".






lundi 9 janvier 2017

Manifestation Zapa cible 1 Campagne France Sans Fourrure

Dans le cadre de la Campagne France Sans Fourrure, notre collectif Société Anti Fourrure organise une nouvelle manifestation contre la marque Zapa le samedi 25 mars prochain de 12h à 17h au 75 rue du Commerce dans le 15ème arrondissement de Paris.

Tant que la marque continuera à commercialiser de la fourrure animale malgré son engagement d'en finir avec ce commerce, se disant consciente de sa responsabilité collective dans le massacre des animaux, nous viendrons manifester de plus en plus. Au moins 2 animaux par seconde succombent dans le monde pour l' industrie de la fourrure, après n'avoir vécu que misères physiques et psychologiques dans les élevages en Chine (chiens viverrins, renards, lapins, chiens et chats domestiques) ils seront dépecés la plupart du temps pleinement conscients.

Une chaîne de télévision sera présente, dans le cadre d'une émission sur le véganisme concernant l'habillement. Nous prévoyons alors un happening et une mise en scène différents de la dernière fois (les militants seront habillés).Nous avons besoin d'une quinzaine de personnes pour y participer. Pour plus d'informations, contactez nous par mail :

collectif.societeantifourrure@gmail.com (ou message fb). 

Ceux qui souhaitent tenir les visuels et tracter le pourront aussi.Nous distribuerons des tracts dénonçant les étiquetages litigieux d'un grand nombre de garnitures, principalement à un public portant ces capuches, bien souvent sans savoir qu'il s'agit de fourrure animale relevant de souffrances extrêmes.L'écran diffusera les images des élevages à fourrure en Chine, fourrures vendues chez Zapa, pendant le happening.


Evénement fb :

https://www.facebook.com/events/1982881308605881/
 

Nous vous remercions d'avance pour votre présence ! Fourrure : ABOLITION !!


Contact : 07 78 81 80 46.

L'équipe de Société Anti Fourrure Collectif pour l'Abolition de la Fourrure.
https://societe-anti-fourrure.blogspot.fr/


samedi 7 janvier 2017

Compte rendu et photos Manifestation Zapa 2017


Près d'une cinquantaine de personnes ont répondu à l'appel pour cette manifestation anti fourrure à l'encontre de Zapa, dans un froid glacial.
Comme d'habitude, les militants qui sensibilisaient à l'aide tracts du collectif les passants en fourrure animale, ont réalisé un beau travail. Beaucoup pensaient porter de la fausse fourrure, en raison de l'absence de mention "fourrure animale", et aussi à cause de l’information mensongère donnée par certains vendeurs. Rappelons que ces vendeurs/vendeuses ne font que répéter ce que leur demandent les dirigeants des marques, qui eux savent très bien ce qu'ils achètent aux grossistes Chinois (90 % de la fourrure au monde vient de Chine). Certaines personnes portant ces capuches en fourrure, qui au départ de la discussion se montraient réfractaires, ont au final changer d'avis sur la question, grâce à la pugnacité et à la patience des militants. Les informations concernant les odieux mensonges de la marque Zapa voilà déjà 3 ans concernant l'arrêt de la fourrure animale ont également été données, à des personnes qui ne manqueront pas de les diffuser.En effet, s'engager contre ce vil commerce et continuer malgré tout est inadmissible.Et sur le dos d'animaux déjà plongés dans la souffrance, pour des garnitures dont personne n'a besoin ! Les images des élevages à fourrure diffusées sur le grand écran, n'ont pas manqué de provoquer, comme toujours, un choc parmi le public. Comme à chaque fois, beaucoup sont venus spontanément au stand pour savoir si il y avait une pétition contre la fourrure, et ont alors signé notre lettre à l'encontre des dirigeants de Zapa.Pas mal d'encouragements donnés à ceux qui tenaient les visuels, de la part des automobilistes et de clients qui sortaient des boutiques/commerces.Puis, en dernière partie, environ la moitié des militants se sont rendus sur une action/happening pour les droits des animaux dans un autres arrondissement. Le groupe de personnes qu'il restait s’est alors formé bien en face de la boutique Zapa, afin de faire entendre leur voix d'une belle énergie avec les slogans anti fourrure : "Zapa, Zapa, la fourrure on n'en veut pas " "Laissez leur peau aux animaux". En alternance contre la marque 123 dont une boutique se trouve juste sur le trottoir d'en face : "123 fourrure, 123 torture".La pluie s'étant invitée en fin d'action n'a pas empêché la motivation des militants, bravo à eux. Nous vous tiendrons informés bien sûr, de la suite des événements, toujours au même endroit.Tant que Zapa n'aura pas décidé de cesser pour de bon de cautionner la torture et la mort des animaux au nom de la cupidité, nous reviendrons.Merci à tous de votre engagement !

"Ne doutez jamais qu’un petit groupe de personnes peuvent changer le monde. En fait, c’est toujours ainsi que le monde a changé." 

Margaret Mead.


Vidéo de Mike :

https://www.youtube.com/watch?v=gWKX0a1LRRo&feature=em-share_video_user

Vidéos de Christian :

https://www.youtube.com/watch?v=Zpgbj5xTeLw&feature=youtu.be

https://www.youtube.com/watch?v=B2RfcpIiZoI&feature=youtu.be

Album photos de Viviane :

https://www.facebook.com/Soci%C3%A9t%C3%A9-Anti-Fourrure-117807118323911/photos/?tab=album&album_id=981066441997970


vendredi 6 janvier 2017

Les News de la Renarde : compte rendu tractage quotidien (Sens).




Réactions mitigées, entre autres, commençons par les bonnes :

Deux dames dans un supermarché, l'une avec capuche en synthétique, l'autre en fourrure animale ont très bien réagit, lorsque l'on a comparé les deux garnitures. Celle qui portait de la vraie fourrure ne le savait pas, en raison de l'étiquetage litigieux, qu'elle a montré d'elle même, et était horrifiée après explications. Il leur a en effet été expliquer la torture endurée par les animaux, dépecés vivants la plupart du temps, ce qui a eu pour effet d'attirer d'autres personnes qui passaient tout près. Dont une jeune femme, qui est venue pour voir la comparaison entre vraie et fausse fourrure. Comme on souhaiterait alors que le public soit toujours aussi réceptif....! Un couple avec une enfant, dont la femme portait une capuche en vraie fourrure, a pris le tract avec intérêt après avoir bien écouté les explications :
les souffrances sans nom des animaux, l'immense impact environnemental et les dangers pour la santé allant de pair avec.
Une dame avec une capuche soi disant en lapin, a répondu : "oui je sais bien mais comme on mange bien le lapin...", il lui a été répondu que d'une part ce n'est pas la même filiale, et que les animaux pour leur fourrure sont dépecés encore ou pleinement conscients le plus souvent.Réaction : "Ne me dites pas ça...." a pris le tract et aura sans doute changer d'avis quant au lapin, mangé et/ou dépecé pour sa peau.
Un jeune homme avec capuche en vraie fourrure dans la rue, a tout écouté attentivement, a pris le tract en rétorquant : "vous avez raison"après lui avoir dit que ces capuches, inutiles pour nous, relèvent d'une effroyable cruauté pour les animaux.
D'autres (surtout des personnes quinquagénaires et plus ) ont refusé le tract, et réagit avec une certaine ironie après discussion, concernant également les risques de cancers et leucémies causés par les bordures de capuche contenant des substances hautement toxiques.
Peu importe, l'important est de ne jamais désespérer et certainement pas à cause de personnes refusant d'évoluer, et en minorité le plus souvent.

« Je crois que l’évolution spirituelle implique, à un certain moment, d’arrêter de tuer les êtres vivants que sont les animaux, simplement pour satisfaire nos désirs physiques ».
Mahatma Gandhi, prix Nobel.

« Pour que le mal triomphe, il suffit que les personnes au grand cœur restent sans rien faire »
Martin Luther King (1929-1968)

Rejoignez nous pour sensibiliser le public ! 

Contact : collectif.societeantifourrure@gmail.com







mercredi 4 janvier 2017

Campagne France Sans Fourrure : Victoire avec la marque IKKS !



IKKS  à qui nous écrivions depuis de nombreuses années, et qui commercialisait des garnitures en fourrure d'animaux de Chine, nous a répondu sa décision d'en finir avec la fourrure d'animaux d'élevages.
Nous avons alors souhaité aller plus loin, craignant  que la marque ne se tourne vers la fourrure d'animaux piégés, ou encore de coyotes, animaux tués par balle dans leur milieu naturel en Amérique du nord. Voici la réponse d'IKKS, qui ne commercialisera plus alors de garnitures. Seront peut-être commercialisées les peaux d'animaux destinés à la consommation humaine, comme le cuir.Nous ne cautionnons pas non plus ce commerce, mais pour que le public, la population prennent conscience des souffrances engendrées par le cuir, il leur faut avant tout décider d'en finir avec les produits carnés et laitiers.
Remercions IKKS, pour avoir enfin pris la bonne décision d'en finir avec la fourrure animale, décision certes tardive, mais mieux vaut tard que jamais.

Nos échanges :

IKKS logo
BOUTIQUE EN LIGNE

Bonjour Mme Rossenu,

Merci pour votre message et pour l’intérêt que vous portez à la marque IKKS.  
Nous avons, jusqu’à présent, utilisé la fourrure de façon marginale en demandant à nos fournisseurs de s’engager à ne pas recourir à la maltraitance.
Conscients de l'importance de notre rôle sur les problématiques sociales et environnementales, nous demeurons résolument inscrits, et ce de longue date, dans une démarche d'entreprise citoyenne et responsable. C'est un défi majeur et de long terme, sans cesse remis en perspective dans nos actions quotidiennes et dans notre stratégie globale.
Afin de progresser dans cette démarche, nous avons décidé d'arrêter à compter de la collection hiver 2017 toute utilisation de fourrure provenant d’animaux élevés exclusivement pour leur fourrure.
Nous avons une réelle volonté d’être proches de nos clients et restons donc disponibles pour échanger avec vous.
A bientôt,

L’équipe IKKS


collectif.societeantifourrure@gmail.com
  
À IKKS

Mais nous souhaitons savoir si vous vous engagez réellement contre la fourrure animale, comme précisé dans notre message.Car nous craignons, comme de nombreux clients que vous ne nous tourniez vers la fourrure de piégeage, ou de coyotes tués par balle dans leur milieu naturel.Pouvez vous nous dire ce qu'il en est, nous vous remercions par avance.

Cordialement.

Stéphanie Rossenu et l'équipe de Société Anti Fourrure.
http://societe-anti-fourrure.blogspot.com/


De : "IKKS Service Client "

Chère Mme Rossenu,

Pour faire suite à votre demande d’information complémentaire, nous vous confirmons que nous n’utiliserons pas non plus la fourrure d’animaux piégés.
Les seules fourrures que nous serions éventuellement amenés à utiliser seraient celles d’animaux destinés à la consommation tels que les ovins et les bovins, qui sont également utilisés dans le secteur du cuir.
Espérant que cette précision aura pu vous éclairer sur la portée de nos engagements,
Cordialement,
Notre service client reste à votre disposition pour toute information complémentaire.

L'équipe IKKS EShop




lundi 2 janvier 2017

Meilleurs voeux 2017

Société Anti Fourrure vous présente ses meilleurs vœux pour cette nouvelle année,
                                                     la providence et la chance pour les animaux,

       Que la fourrure recule, et que le véganisme avance encore et encore : 2017, plus qu'hier, moins que demain.....