Partenaires Société Anti Fourrure

jeudi 4 mai 2017

17 renards chanceux ont échappé à la mort et vivront une vie heureuse dans des refuges dans toute la Pologne :


Lucky seventeen – these foxes escaped death and will be living happy lives in shelters all over Poland :


http://www.eurogroupforanimals.org/lucky-seventeen-foxes-escaped-death-will-living-happy-lives-shelters-poland



17 renards chanceux ont échappé à la mort et vivront une vie heureuse dans des refuges dans toute la Pologne.


Une ferme à fourrure a été découverte à Raciborsk près de Wieliczka où des renards étaient gardés dans de cruelles conditions.

Les renards seront pris en charge par des refuges dans toute la Pologne.


Le 23 mars, Animal Welfare Organization à Cracow a découvert une petite ferme de renards le long d'un illégal élevage de chiots. Les renards étaient élevés dans des cages extrêmement petites, et on peut voir à première vue que la ferme n'a déjà pas satisfait aux moindres exigences pour élever des animaux à fourrure.L'affaire a été reprise de l'AWOC par Open Cages, qui en 2015 a sauvé deux renards paralysés d'une ferme à Kościan :


et l'année dernière ont sauvé deux renards qui ont été pris en charge par le zoo de Poznań:


Dix sept renards ont été retirés de la ferme de Raciborsko. C'est la première fois en Pologne que tant d'animaux ont été sauvés.

Les renards sauvés par l'association ont été amenés dans des endroits sécurisés dans toute la Pologne : Le refuge pour animaux à Korabiewice géré par la Fondation Viva, Przystań Ocalenie (Rescue Haven) à Tychy, le centre de réhabilitation pour animaux sauvages à Jelonki, le Vieux  Zoo à Poznańet et SOS Fondation Refuge d'Animaux. La coopération entre les organisations de protection animale et les centres de soins pour animaux était cruciale  pour assurer qu'un tel nombre élevé d'animaux aient la possibilité d'être replacer dans des établissements de soins pour animaux adaptés à la prise en charge d'animaux n'étant pas facile à soigner."Sur place, nous avons trouvé des animaux épuisés, ayant passé toute leur vie dans des cages, pouvant à même se mouvoir.Pour être honnête, ils ont eu plus de chance que les renards conservés dans des cages légèrement plus grandes, mais réglementaires, car à la fin de l'automne, ils seront dépecés et leur fourrure sera vendue. Les renards retirés de Raciborsko vont passer le reste de leur vie aux soins de gardiens responsables ".













Aucun commentaire: