Partenaires Société Anti Fourrure

dimanche 7 mai 2017

Alerte sur un projet d'élevage de visons dans le DOUBS à EMAGNY :




Alerte sur  un projet d'élevage de visons dans le DOUBS à EMAGNY, où plusieurs manifestations ont eu lieu depuis 2012. Notre collectif était présent lors de ces événements, et nous avons de nouveau écrit à la Préfecture afin que cette extension d'animaux ne voit pas le jour.


Ce projet est actuellement soumis à enquête publique du 18 avril au 20 mai  2017 (visant à la régularisation de ce mouroir et à son extension de 2000 à 18 000 visons).


Il est  important d'intervenir,d' informer le public sur ce dossier, car entre autre, ce projet détruira un espace boisé (nouvellement déclassé par le Maire d'Emagny pour permettre ce projet d'extension) et qui abrite de nombreuses espèces protégées.

L'association Combactive sise dans le Doubs, suit ce dossier,en lien avec d'autres associations,via 
 le site www.emagny-elevage-visons.fr sur ce site on peut signer une pétition et faire des observations sur l'enquête comme expliqué sur le site. 


Ci dessous  le lien sur les dossiers  en préfecture :
 
http://www.doubs.gouv.fr/Politiques-publiques/Amenagement-du-territoire-Construction-Logement-et-Transports/Amenagement-et-developpement-durables/Enquetes-publiques/Enquetes-ICPE



Rappelons que  cet exploitant a pourtant été condamné par la justice et a vu annuler ses arrêtés préfectoraux grâce aux actions des associations. 

 Après avoir "perdu" en 2015 suite aussi à nos réactions lors de l’enquête; et cet éleveur revient à la charge avec la bénédiction du maire de EMAGNY dans le DOUBS .
Ce site a commis en toute tranquillité ces horreurs depuis 1985, faute d'action des services de contrôle et de suivis.
C'est seulement l'action et la vigilance des associations, qui ont permis :
- de constater les irrégularités, les infractions et conditions odieuses pour les visons,
- et de  mettre devant la justice le gérant du mouroir.
 
Attention, le commerce du luxe finance très certainement de façon conséquente cet éleveur et autres personnes; car le contexte malmène ce commerce puisque nombre de pays prennent des lois interdisant désormais ces élevages: Pays Bas , Belgique, Croatie en 2016 et 2017. Autriche, Grande Bretagne, Suisse et Suède (élevages de renards)ont depuis longtemps interdit ce type d'élevage sur leur sol.


Nos observations doivent mettre en exergue la souffrance animale, la honte des élevages pour cette mode cupide et de plus  la destruction de la nature et la  pollution.
Ces élevages pour la fourrure génèrent (outre l'extrême cruauté): la  pollution des sols, des eaux de l'air ( pillage des océans avec la farine de poissons donnée aux visons). 

Evénement fb :   

https://www.facebook.com/events/1302205146522446/permalink/1307458839330410/






 
 
 

Aucun commentaire: