Partenaires Société Anti Fourrure

jeudi 6 juillet 2017

Projets d'extension d'élevages/mouroirs de visons dans le Doubs.

Voici les deux projets contestés dans le département du DOUBS entre mai et juin 2017, par les associations Combactive et Dignité Animale, menant un travail fastidieux contre ces deux élevages/mouroirs.

Hélas, toujours la mafia du luxe pour agrandir des élevages camps de la mort pour les visons, encore un 2éme et toujours  dans le DOUBS.

Les deux associations se sont rendues à  MONTARLOT les Riots pour rencontrer le Commissaire enquêteur, pour ce  projet qui va faire passer de 2000 à 7000 visons . L’enquête s’est terminée le 3 juin. Cette 2 ème exploitation est très récente (date de 2011) et  plutôt correct sur le plan visuel et conditions sanitaires a priori.


Il a fallut tout de même contester sur des  bases similaires :extrême cruauté des élevages en cage, risque de pollution des eaux à partir de l’exploitation même du site des visons (7000 concentrés dans les cages), avec usage des produits antiparasitaires et insecticides( même si l'éleveur semble se défendre d’y recourir), sites Natura 2000 à 4 km avec des espèces protégées …..
Point très différent de l’autre : cet élevage ne déverse pas directement ses lisiers de visons,  il les  donne à un autre éleveur de porc qui à l’autorisation pour son exploitation de verser ses lisiers du coup la DDSCPP a admis que rien ne figure pour comme analyse  dans son étude d’impact…...joli coup !

 Aucun impact n’est alors analysé pour sa propre exploitation car il indique que cela ne représente 2% par rapport aux volumes importants de lisiers de porcs :

« Lire et/ou télécharger (pdf, 700 Ko) cette enquête en cliquant sur ces liens : »



  
Quant à l'élevage d'Emagny, dont l'éleveur a été condamné plusieurs fois par la justice pour irrégularités flagrantes, il risque à présent de s'étendre à 18000 visons ! :


























 

Aucun commentaire: