Partenaires Société Anti Fourrure

dimanche 9 juillet 2017

Compte rendu Stand Un Eté Sans Cruauté Auxerre samedi 8 juillet





Superbe action de sensibilisation, malgré la chaleur étouffante, le public s'est montré réceptif !

Les militants chargés du tractage ont effectué un beau travail, en parvenant à atteindre des gens, de par leur discours concernant la souffrance inutile des animaux, puisque l'on peut parfaitement vivre sans la cautionner, et en réduisant notre empreinte carbone.Le public abordé était ensuite  accompagné sur notre stand, afin de découvrir nos produits végétaux : simili carné et fromage, en petite brochette de tomates cerises/ananas, lait de noisettes et cappuccino à l'amande. Comme d'habitude, ces produits ont plu, surtout le faux fromage végusto de Alternature. Un jeune homme en particulier, qui souhaite arrêter les produits laitiers, était bluffé par le goût similaire à celui du fromage, il est resté un long moment à discuter, avant de nous remercier sincèrement. Nous lui avons expliqué la torture des animaux en abattoirs, également pour l’industrie du lait, où les animaux sont bien souvent découpés encore vivants, entre autres, vaches et veaux (lire "Steack machine", de Geoffrey Le Guilcher, s'étant fait embauché dans un abattoir).Il lui a été dit aussi la dangerosité de ces produits pour la santé (65 % de la population mondiale est intolérante aux produits laitiers). D'autres, surtout des jeunes, étaient ravis que nous soyons là pour monter la réalité (les contacts ont été pris, aussi pour les prochaines actions), et certains d’entre eux ne mangeaient déjà pas de viande. Il leur a été expliqué aussi l'hécatombe des poissons, les océans acidifiés, et le fait qu'il n'y aura tout simplement plus de poissons du tout dans ces océans d'ici à 2032 si leur consommation continue. 3 millions d'animaux de chair massacrés rien que par jour en France, des milliards de poissons tués chaque année, nous atteignons, par an :

France : 1.000.000.000 ( sans les poissons).

Des enfants se sont intéressés au stand, à nos badges et autocollants, et nous leur avons offert la carte postale de Alternature, avec des animaux de ferme dessinés, et un boucher disant " Vous êtes prêts ? ", "Non !!", la petite phrase à la fin concluant : "Certains pensent que les animaux acceptent de mourir de leur plein gré".
Nos tracts International Campaigns "Un été Sans Cruauté", dénoncent aussi les milliers d’abandons d'animaux domestiques chaque année au moment des départs en vacances. Cette période estivale et sont cortège de souffrances des animaux de laboratoire, pour des crèmes/laits solaires, que l'on peut éviter, en choisissant les nombreuses marques proposant des produits aucunement testés sur des animaux et sans matière d'origine animale, qui garantissent une protection optimale contre les uv.
Un homme dont la fille a travaillé dans un laboratoire à Grenoble, a raconté l'effroi de celle ci lorsqu'elle devaient entrer dans la salle où se trouvaient les grands singes encagés, qui secouaient comme des fous les barreaux de leur cage.
Les tracts Société Anti Fourrure ont été donnés aussi, histoire de ne pas oublier bien que l'ont soit en été, les animaux victimes : soit au moins deux par seconde dans le monde qui succombent pour de ce vil commerce.Nous avons encouragé à rejoindre la Campagne France Sans Fourrure, qui avec la pression du public, nous a permis de faire cesser la fourrure animale à de nombreuses marques ces dernières années (https://societe-anti-fourrure.blogspot.fr/2016/03/recapitulatif-des-victoires-du.html).

Bilan de cette journée : très positif ! Le public ne demande la plupart du temps qu'à être informé, afin de pourvoir changer ses habitudes, en choisissant de plus participer aux massacres.
Merci à Christian, Xavier et Mike, venus spécialement de Paris pour cette action, ainsi qu'à Léa de Auxerre, qui nous a gentiment apporté des saucisses végétales et du faux fromage pour le public.

Photos et vidéo de Christian :

https://www.flickr.com/photos/155044647@N06/sets/72157683874341850

https://www.youtube.com/watch?v=aZL_RvolJb4&feature=youtu.be&list=UUa1mhL1nM4u_kwNTKisuzVw

https://www.youtube.com/watch?v=4-Xx9y0kI9Q&feature=youtu.be

Engagez vous, vous aussi pour les animaux et rejoignez la Campagne Un Été Sans Cruauté, "Ne rien faire, c'est laissé faire !" :

https://www.facebook.com/Un-%C3%89t%C3%A9-Sans-Cruaut%C3%A9-International-Campaigns-325351434217069/

http://www.international-campaigns.org/bronzez-sans-cruaute/

« Le monde est dangereux non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire »  Albert Einstein

“Ne doutez jamais qu’un petit groupe d’individus conscients et engagés puisse changer le monde. Car, historiquement, c’est toujours de cette façon que le changement s’est produit.” — Margaret Mead.

« Le peu, le très peu que l’on peut faire, il faut le faire quand même ».

Théodore Monod




jeudi 6 juillet 2017

Triste avenir pour les visons d'Emagny : extension illégale accordée !

Voici le scandaleux avis favorable du commissaire enquêteur d’Emagny  (qui se soumet au dictât de l’industrie du luxe), qui ignore superbement nos critiques (pollutions, passif d’une gestion hors la loi pour 4000 visons, gaspillage , bilan carbone ….) et qui prône surtout  le sauvetage des emplois des 2 fils du délinquant massacreur, et des coûts des investissements réalisés sur le site. Avis favorable pour, in fine, donner carte blanche à la destruction et la souffrance de 18 000 visons. Le cauchemar pour les visons est à EMAGNY .

OUI , il y a de quoi être dégoûté de nos institutions, qui roulent droit dans le mur de la finance du luxe et contre les accords sur le climat  COP, et surtout contre l’amélioration du bien-être animal, à l’heure où le règne des cages est dénoncé par 85% des français.

OUI, il est temps, qu’ à l’instar des autres pays européens, la France prenne une  loi contre ces mouroirs destinés à l’industrie indécente et sans éthique du luxe .

Aujourd’hui, nous sommes très triste car nous avons mis notre temps (bénévole avant tout) notre  l’énergie et beaucoup d’espoir pour un meilleur avenir pour ces animaux et aussi l’environnement .

Mais nous allons continuer à nous battre contre l’ignoble projet,  en espérant que d’autres associations prennent conscience de ces enjeux et agissent de concert avec nous.

Espoir car il faut y croire.

Jacqueline de DIGNITE ANIMALE.



« Lire et/ou télécharger (pdf, 304 Ko) ces conclusions en cliquant sur ce lien : »




Projets d'extension d'élevages/mouroirs de visons dans le Doubs.

Voici les deux projets contestés dans le département du DOUBS entre mai et juin 2017, par les associations Combactive et Dignité Animale, menant un travail fastidieux contre ces deux élevages/mouroirs.

Hélas, toujours la mafia du luxe pour agrandir des élevages camps de la mort pour les visons, encore un 2éme et toujours  dans le DOUBS.

Les deux associations se sont rendues à  MONTARLOT les Riots pour rencontrer le Commissaire enquêteur, pour ce  projet qui va faire passer de 2000 à 7000 visons . L’enquête s’est terminée le 3 juin. Cette 2 ème exploitation est très récente (date de 2011) et  plutôt correct sur le plan visuel et conditions sanitaires a priori.


Il a fallut tout de même contester sur des  bases similaires :extrême cruauté des élevages en cage, risque de pollution des eaux à partir de l’exploitation même du site des visons (7000 concentrés dans les cages), avec usage des produits antiparasitaires et insecticides( même si l'éleveur semble se défendre d’y recourir), sites Natura 2000 à 4 km avec des espèces protégées …..
Point très différent de l’autre : cet élevage ne déverse pas directement ses lisiers de visons,  il les  donne à un autre éleveur de porc qui à l’autorisation pour son exploitation de verser ses lisiers du coup la DDSCPP a admis que rien ne figure pour comme analyse  dans son étude d’impact…...joli coup !

 Aucun impact n’est alors analysé pour sa propre exploitation car il indique que cela ne représente 2% par rapport aux volumes importants de lisiers de porcs :

« Lire et/ou télécharger (pdf, 700 Ko) cette enquête en cliquant sur ces liens : »



  
Quant à l'élevage d'Emagny, dont l'éleveur a été condamné plusieurs fois par la justice pour irrégularités flagrantes, il risque à présent de s'étendre à 18000 visons ! :


























 

lundi 26 juin 2017

Stand Un Eté Sans Cruauté Auxerre samedi 8 juillet




Dans le cadre de la Campagne Un Été Sans Cruauté animé par le collectif International Campaigns (http://www.international-campaigns.org/), avec qui nous sommes en partenariat, nous organisons un stand de sensibilisation :

 Samedi 8 juillet à Auxerre, Place Charles Lepère, de 14h à 18h.

Sur notre table d'informations : des tracts pour des produits solaires non testés sur animaux, tracts véganisme, autocollants et badges, ainsi qu'une dégustation gratuite de produits végétaux (similis carnés et fromages, boissons végétales). 

Mobilisation à travers la France pour inviter le public à passer Un Été Sans Cruauté, sans exploiter les animaux :

Alors que les beaux jours et les congés d’été se profilent à l’horizon, le collectif International Campaigns lance la deuxième édition de la campagne Un Été Sans Cruauté qui se déroulera de juin à septembre.....

http://www.international-campaigns.org/bronzez-sans-cruaute/communique-de-presse/

https://www.facebook.com/Un-%C3%89t%C3%A9-Sans-Cruaut%C3%A9-International-Campaigns-325351434217069/

Événement FB : https://www.facebook.com/events/235953703575460/

Rejoignez nous nombreux afin d'informer le public !

"Ne rien faire, c'est laissé faire !"


dimanche 25 juin 2017

Deux pays qui s'engagent pour interdire les fermes à fourrure !



Deux pays qui s'engagent pour interdire les fermes à fourrure (source : Fur Free Alliance):

Rejoignant ainsi le Royaume Uni, l'Autriche, la Slovénie, la Croatie, la Slovénie, la Serbie, la Bosnie, la République de Macédoine, la Belgique, et la Suisse, la République Tchèque et l'Allemagne s'engagent  :


La République Tchèque, a voté pour la fin de ses élevages de visons et de renards (l'interdiction prendra effet le 31 janvier 2019) :

http://www.furfreealliance.com/historic-vote-bans-fur-farming-ban-czech-republic/

L'Allemagne, a voté pour la fermeture de ses 6 dernières fermes de visons (après 5 ans de période de transition, l'interdiction prendra effet). Les fermes de renards et de chinchillas ont déjà été bannies, tout comme en Suède :

http://www.furfreealliance.com/victory-germany-ends-fur-farming/



dimanche 14 mai 2017

Compte rendu Stand Pro Végan Auxerre samedi 13 mai.











Stand pro végan réussi ! Belle sensibilisation du public, grâce aux militants présents, et aussi aux vidéos diffusées, comme celle de La Journée Sans Viande de International Campaigns, et de recette de fromage végétal.
Le temps était plutôt doux et ensoleillé, nous n'avons donc vu qu'une seule personne avec une capuche en fourrure animale. La discussion fut très intéressante. Une fois de plus, aucune mention "fourrure animale" sur ce vêtement,  la dame, très réceptive a pris le tract Société Anti Fourrure, et compte bien s'insurger contre la boutique où a été acheté ce parka.

Notre dégustation gratuite a eu du succès :

petites brochettes de tomate-olive-saucisse soja-faux fromage
galettes de maïs, chips de lentille, faux saucisson
lait de riz coco, d'épeautre, d'avoine, et thermos de chicorée.

Le fromage végétal de Alternature a beaucoup plu toutes les personnes l'ayant goûté ont pris la petite carte afin de pouvoir commander.
A toutes, il a été expliqué, comme toujours, les souffrances immondes de la vache et de son petit, causées par leur séparation, précédent  la mort du veau.Ainsi que 65 % de la population mondiale étant intolérante aux produits laitiers, bien souvent sans le savoir, jusqu’au jour où de graves problèmes de santé surviennent.Une jeune femme abordée ne savait d'ailleurs rien de ce que subissent les animaux pour les produits laitiers, grâce à la sensibilisation d'un des militants, est repartie avec un autre avis.
Les personnes sensibilisées ont toutes pris le tract IC "Pourquoi prendre la bonne résolution de devenir végan ?" Et "Comment devenir vegan en toute simplicité ".
Les autocollants et badges "Stop aux Animaux dans les labos" n'ont pas manqué d' interpeller, entre autres des militants, des personnes déjà convaincues et donc végétariennes ou véganes venues nous voir à l'occasion de notre stand. Nous avons discuté longuement d'un élevages de chiens de la région, pourvoyeurs pour les infâmes laboratoires d'expérimentation animale.Un jeune homme en particulier, ayant rejoint le mouvement anti vivisection, mais qui mange encore de la viande, a visionné la vidéo de IC, où l'on peut voir les cruels traitements infligés aux animaux, avant d'être massacré pour leur viande. Puis à la fin, des célébrités étant au minimum végétariennes, souhaitons qu'il prenne alors exemple, ce qui devrait être le cas au vu de sa réaction.
Une jeune fille et sa mère sont restées bien longtemps à discuter sur le stand. Cette adolescente, végétarienne, ainsi que trois de ses amis se battent au quotidien à la cantine de leur collège, lorsque le cuisinier leur propose régulièrement du poisson. En effet, alors que le Portugal vient de mettre en place des repas végans obligatoires dans toutes les collectivités, nous en sommes encore en France à devoir les réclamer, en étant difficilement entendus.
Bilan de cette action : réussie ! Malgré le vent au tout début, faisant s'envoler les tracts, avec risque que le barnum ne tienne pas, mais qui s'est calmé ensuite.
Prochaine action IC à Auxerre : Un été Sans Cruauté, lors des grandes vacances, afin de promouvoir les solaires non testés sur animaux.

Merci à Christian et Danielle, et à Mike et Sofiane, tous les quatre venus de Paris pour réaliser ce stand pro végan, nous avons formé une belle équipe.


dimanche 7 mai 2017

Alerte sur un projet d'élevage de visons dans le DOUBS à EMAGNY :




Alerte sur  un projet d'élevage de visons dans le DOUBS à EMAGNY, où plusieurs manifestations ont eu lieu depuis 2012. Notre collectif était présent lors de ces événements, et nous avons de nouveau écrit à la Préfecture afin que cette extension d'animaux ne voit pas le jour.


Ce projet est actuellement soumis à enquête publique du 18 avril au 20 mai  2017 (visant à la régularisation de ce mouroir et à son extension de 2000 à 18 000 visons).


Il est  important d'intervenir,d' informer le public sur ce dossier, car entre autre, ce projet détruira un espace boisé (nouvellement déclassé par le Maire d'Emagny pour permettre ce projet d'extension) et qui abrite de nombreuses espèces protégées.

L'association Combactive sise dans le Doubs, suit ce dossier,en lien avec d'autres associations,via 
 le site www.emagny-elevage-visons.fr sur ce site on peut signer une pétition et faire des observations sur l'enquête comme expliqué sur le site. 


Ci dessous  le lien sur les dossiers  en préfecture :
 
http://www.doubs.gouv.fr/Politiques-publiques/Amenagement-du-territoire-Construction-Logement-et-Transports/Amenagement-et-developpement-durables/Enquetes-publiques/Enquetes-ICPE



Rappelons que  cet exploitant a pourtant été condamné par la justice et a vu annuler ses arrêtés préfectoraux grâce aux actions des associations. 

 Après avoir "perdu" en 2015 suite aussi à nos réactions lors de l’enquête; et cet éleveur revient à la charge avec la bénédiction du maire de EMAGNY dans le DOUBS .
Ce site a commis en toute tranquillité ces horreurs depuis 1985, faute d'action des services de contrôle et de suivis.
C'est seulement l'action et la vigilance des associations, qui ont permis :
- de constater les irrégularités, les infractions et conditions odieuses pour les visons,
- et de  mettre devant la justice le gérant du mouroir.
 
Attention, le commerce du luxe finance très certainement de façon conséquente cet éleveur et autres personnes; car le contexte malmène ce commerce puisque nombre de pays prennent des lois interdisant désormais ces élevages: Pays Bas , Belgique, Croatie en 2016 et 2017. Autriche, Grande Bretagne, Suisse et Suède (élevages de renards)ont depuis longtemps interdit ce type d'élevage sur leur sol.


Nos observations doivent mettre en exergue la souffrance animale, la honte des élevages pour cette mode cupide et de plus  la destruction de la nature et la  pollution.
Ces élevages pour la fourrure génèrent (outre l'extrême cruauté): la  pollution des sols, des eaux de l'air ( pillage des océans avec la farine de poissons donnée aux visons). 

Evénement fb :   

https://www.facebook.com/events/1302205146522446/permalink/1307458839330410/